Canal Alpha

Ah ces jeunes, même si moins violents qu’autrefois…

Ah ces jeunes, même si moins violents qu’autrefois…

Les jeunes sont stigmatisés, depuis toujours, par leurs aînés. Et pourtant, Ils sont moins violents aujourd’hui qu’à d’autres époques. Derrière l’intitulé « Ah ces jeunes », les intervenants des Cafés scientifiques de l’Université de Neuchâtel sont revenus sur les préjugés des anciens, et leur origine. Le chef de la Police judiciaire neuchâteloise, Olivier Guéniat a évoqué le rôle des réseaux sociaux, sur le net, pour expliquer la récente baisse de la criminalité juvénile. Quant au criminologue, André Kuhn, il met en garde contre la stigmatisation des jeunes, qui génère la violence.