Canal Alpha

Arnaud Bédat ne prend pas ces menaces pour un fake


Arnaud Bédat ne prend pas ces menaces pour un fake

Il avait choisi de garder ces menaces sous silence. Après tout, c’est la triste réalité, un journaliste d’investigation fait souvent face aux intimidations, aux injures. Mais le 7 novembre dernier, le Bruntrutain a reçu un appel inquiétant sur son téléphone portable. A l’autre bout du fil, une voix lointaine dissimule à peine ses intentions. Arnaud Bédat a donc décidé de rendre l’affaire publique. Le journaliste s’intéresse, depuis six mois, aux agissements de Andriy Pavelko, président de la Fédération ukrainienne de football.