Canal Alpha

Best of: le 14 juin, les femmes coloraient Neuchâtel


Best of: le 14 juin, les femmes coloraient Neuchâtel

Le 14 juin dernier, les étudiantes, mobilisées pour la grève des femmes, ont redécoré l’UniNE avec des farandoles de clitoris, ou des vulves en tissus, et les bustes des vielles gloires masculines ont été coiffés de perruques. Ailleurs à Neuchâtel, la couleur violette a coloré la capitale cantonale, tout comme le château. Au-delà de ces changements cosmétiques, des militantes appelaient à ce que l’espace public soit durablement féminisé. A Neuchâtel, seulement 6% des rues portent le nom d’une femme, déplore Anne Canosa Honegger. C’est notre rétro du jour.