Canal Alpha

Des salaires pas très nets pour ces ouvriers roumains


Des salaires pas très nets pour ces ouvriers roumains

Les sections neuchâteloise et fribourgeoise d’Unia ont mené une action surprise sur un chantier, ce matin, dans le village de Praz, au bord du lac de Morat. L’entreprise mise en cause, Bati-Strimbeanu, emploierait 6 maçons roumains bien en deçà des minimaux prévus. Michel Caudullo, mandataire et chef de chantier, estime que, malgré quelques corrections à faire selon la Convention nationale de la construction, les rétributions et charges sont dans les règles, et que les fiches de salaires présentées par le syndicat sont erronées.