Canal Alpha

Il faut se bouger si on veut garder nos vergers


Il faut se bouger si on veut garder nos vergers

On peut dire que c’est le monde à l’envers! Dans le canton de Neuchâtel, il y aurait plus de demande en jus de pomme de proximité que d’offre. Et il en va de même pour d’autres produits issus d’arbres fruitiers. En cause: le déclin du nombre de vergers sur nos terres, au grand désarroi de la Coopérative de la Bor, qui gère le pressoir de Valangin. Ses membres ont donc lancé hier matin une motion populaire, en espérant que le Grand Conseil les écoute.