Canal Alpha

Ils refont la révolution du 1er mars, pour de faux, hein?


Ils refont la révolution du 1er mars, pour de faux, hein?

La Marche du 1er mars tombe bien cette année. Et pas seulement parce qu’elle permet aux candidats aux élections cantonales de se montrer. Cette commémoration de la révolution de 1848 offre une chance de recoller les morceaux entre les citoyens du haut et du bas du canton, après la votation hospitalière. On a fait un petit bout de chemin avec deux infiltrés parmi les révolutionnaires: les conseillers d’Etat Laurent Kurth et Alain Ribaux.