Canal Alpha

La géothermie profonde repasse par la case justice


La géothermie profonde repasse par la case justice

Aussitôt validée par le Parlement, le 22 novembre, l’initiative « contre la géothermie profonde dans le Jura » fait l’objet de deux recours auprès de la Cour constitutionnelle. Celui déposé lundi par le juriste et député PDC Yves Gigon, qui estime qu’elle n’est pas conforme au droit fédéral, l’autre émanant de l’ancien député Christophe Schaffter. La décision de la Cour constitutionnelle ne sera pas rendue avant plusieurs mois.