Canal Alpha

Le conflit social s’enlise chez Leclanché Capacitors


Le conflit social s’enlise chez Leclanché Capacitors

Le conflit social s’enlise chez Leclanché Capacitors, à Yverdon, à ne pas confondre avec le fabricant de batteries Leclanché. Après deux semaines de grève, les 12 salariés n’ont toujours pas l’intention de redémarrer le travail, eux qui perdront leur poste à la fin de l’année. Il ont a nouveau manifesté hier en fin de journée avec Unia. Le groupe français Mersen, propriétaire depuis 2018, maintient la délocalisation de l’entreprise en Allemagne, ainsi que son refus de vendre le site à un tiers. Le nouveau directeur Laurent Dousselin exige la reprise du travail avant la poursuite des négociations.