Canal Alpha

Parler du deuil péritanal, c’est encore tabou


Parler du deuil péritanal, c’est encore tabou

Le temps d’un café, l’association fribourgeoise Agapa offre un espace d’expression aux parents ayant vécu la perte d’un enfant durant la grossesse ou rapidement après la naissance. Un deuil souvent banalisé et mal compris par l’entourage. Pour la première fois, un café était ainsi organisé à Neuchâtel, le 15 octobre, journée dédiée à la sensibilisation à ce drame silencieux. Il était animé par Nicoletta Mena et Danae Jomini, toutes deux touchées par ce problème, qui concerne trois grossesses sur dix environ.