Canal Alpha

Pas de boogie-woogie qu’il disait, sauf à La Neuveville!


Pas de boogie-woogie qu’il disait, sauf à La Neuveville!

Le premier festival de boogie-woogie, organisé ce week-end à La Neuveville, a fait salle comble. Daniel Breitenstein a réussi son pari de mettre une ambiance entraînante et détendue dans le café-théâtre de la Tour de Rive. Ce lieu a été un temple, mais les organisateurs n’ont visiblement pas retenu les paroles d’Eddy Mitchell et ils ont bien fait. Le public a adoré et tous les éléments sont donc réunis pour qu’une deuxième édition voit le jour.