Canal Alpha

Un Dies Academicus moderne mais… traditionnel


Un Dies Academicus moderne mais… traditionnel

S’engager, c’était le thème du 74e Dies Academicus de l’Université de Neuchâtel, ce samedi. S’engager pour les jeunes, d’abord, puisque cette année marque le centième anniversaire de la Fédération des étudiantes et étudiants neuchâtelois. S’engager pour les femmes, aussi, puisqu’à l’aula des Jeunes Rives, sur le récemment rebaptisé espace Tilo Frey, ce sont 4 femmes qui ont reçu un doctorat honoris causa cette année, dont Lucy Küng, spécialiste de la numérisation des médias. Un domaine qui contraste avec la tradition du cortège protocolaire.