Canal Alpha

EUREKA – Fruits et légumes d’antan, une tendance moderne


Fruits et légumes d’antan, une tendance moderne

Selon la FAO, organisme des Nations Unies, 150 espèces botaniques cultivées ont une importance économique et seulement 30 d’entre elles fournissent le 95% des besoins énergétiques de l’alimentation humaine. Il est donc nécessaire de conserver les plantes cultivées anciennes, selon Beate Schierscher, de la banque de gène nationale d’Agroscope à Changins. On rencontre aussi Boris Bachofen de l’association Réropomme et l’horticulteur bio Philippe Détraz du Jardin des Senteurs.