Canal Alpha

Journal du Dimanche 16 février 2020


Plusieurs interventions de la Police neuchâteloise

La police n’a pas chômé, la nuit dernière, dans le canton de Neuchâtel. Elle est d’abord intervenue pour calmer une bagarre à Cortaillod, en marge d’un tournoi de foot junior en salle. Trois personnes ont été légèrement blessées, rapporte Arcinfo. Ensuite, une bousculade a fait céder une barrière de sécurité à la Case à Chocs, blessant légèrement au moins deux jeunes. Enfin, elle lance un appel à témoins à la suite de la découverte, sur la route, vers 3h40, d’un sexagénaire inanimé, à Chézard-Saint-Martin.

De la Corée du Nord à la Tchaux par la Nuit de la photo

Le photographe parisien Philippe Chancel a ouvert le bal de la 9e Nuit de la photo, ce samedi soir. Son projet, Datazone, présente le monde d’une manière plutôt inquiétante, de la Corée du Nord au delta du Niger. Il a d’ailleurs obtenu le 3e prix du festival chaux-de-fonnier, décerné par le public.

Chérie, pour la St-Valentin, on soupe avec les lions!

Zumba, le roi lion du Sikypark à Crémine, n’était pas le seul à déguster son repas, ce vendredi soir. Vingt-six personnes faisaient de même, de l’autre côté des vitres. Ils participaient à une soirée spéciale Saint-Valentin. Organisée pour la deuxième année de suite, cette soirée dédiée aux amoureux des grands fauves a coûté CHF 79 par personne.

Vers une nouvelle faîtière des accordéonistes suisses

Ils défendent l’accordéon du soufflet au clavier. L’association Accordéonistes de l’Arc Jurassien tenait son assemblée générale hier soir, à La Chaux-de-Fonds. Dans l’ordre du jour, le point le plus important concernait l’adhésion à accordéon.ch, la nouvelle association faîtière de l’accordéon. Les musiciens amateurs de l’Arc jurassien ont accepté à l’unanimité une entrée test pour une durée de 2 ans. Pour le président de l’AAAJU, c’est une nouvelle étape dans l’histoire de son association, qui a vu les fédérations neuchâteloise, jurassienne et du Jura bernois s’unir il y a 7 ans.

Cinq générations nez à nez, les yeux dans les yeux

L’hôpital du Jura bernois, à St-Imier n’était pas peu fier d’annoncer à la presse, la naissance, le 12 février dernier, de la petite Hailey Voelker. Avec sa naissance, c’est une famille de cinq générations qui s’était réunie autour du berceau, ce samedi. Son arrière-arrière-grand-mère, Lucie Rossel, 93 ans, avait spécialement quitté son home de Reconvillier, pour venir rendre visite à la petite dernière de la famille.

Saint Ursanne transfiguré par les artistes de sa cité

C’est l’une des expositions rythmant les célébrations du 1’400e anniversaire de la mort de Saint Ursanne, et la première dans la cité médiévale. Des artistes ont été invités à créer des représentations de sa vie. Ces oeuvres sont exposées jusqu’à ce soir, avant un voyage dans la campagne environnante.

Chappatte sort du journal pour dessiner sur les murs

Le dessinateur de presse Patrick Chappatte expose au Musée des Beaux-Arts du Locle jusqu’au mois de juin. Durant le vernissage, qui avait lieu ce vendredi soir, il a rappelé l’importance de la presse et de la satire, cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo. Le musée cherche, par cet écart aux beaux arts traditionnels, à décloisonner ses murs et à attirer un nouveau public. Et au vu de l’affluence hier soir, c’était plutôt réussi.

Pro Infirmis met en scène son anniversaire

C’est un spectacle digne des grandes productions parisiennes qu’a offert Pro Infirmis Neuchâtel, hier soir, au Théâtre du passage. Pour ses 80 ans, l’organisation qui accompagne les personnes avec un handicap, a demandé à L’avant-scène opéra avec lequel elle travaille depuis 6 ans, de créer une mise en scène qui rassemblerait plusieurs disciplines, mêlant professionnels, amateurs, ainsi que des bénéficiaires. Le résultat est touchant d’humanité.

L’invité: Richard Kolzer, directeur de Pro Infirmis JU-NE

Depuis 22 ans, il faut le souligner, Richard Kolzer occupe le fauteuil de directeur de Pro Infirmis pour le canton du Jura, et depuis 2010 pour celui de Neuchâtel. L’organisation, qui défend et accompagne les personnes en situation de handicap, fête le 100e anniversaire de sa création au niveau national, et ses 80 ans à Neuchâtel. L’inclusion du handicap dans la société est l’un de ses principaux engagements. Mais l’entreprise privée, où la rentabilité et l’efficacité sont des critères qui priment, et la politique sont-ils prêts?