Canal Alpha

Journal du Dimanche 27 septembre 2020


Le peuple rejette l’initiative de limitation de l’UDC

L’initiative de l’UDC dite de limitation a été rejetée à la majorité des cantons. Celui de Neuchâtel a dit non à 71%, le Jura a aussi refusé le texte à 68,2% tout comme le Jura bernois à 60,3%. Dans le Jura, l’UDC explique cette défaite par la coalition sans précédente des chambres fédérales, des syndicats et des partis et qui invitait la population à voter non.

Oui au congé paternité, non aux déductions fiscales

Les pères suisses ont de quoi se réjouir ce dimanche: Le congé paternité de 2 semaines a été accepté avec environ 60% de oui! Le comité d’itiniative qui demandait 4 semaines avait appelé à accepter le contre-projet de 2 semaines. En Romandie, tous les partis voulaient ce congé paternité de 2 semaines. Au niveau national, l’UDC, le PLR et l’Union Suisse des Arts et Métiers recommandaient de voter non au congé paternité. Autre objet de votation: les déductions fiscales pour enfants et frais de garde qui aurait coûté 370 millions a été largement rejeté par environ 60% des Suisses.

L’invitée: Yasmina Produit et les réactions syndicales

Avec Yasmina Produit, secrétaire régionale du SSP région Neuchâtel, on revient d’abord sur l’adoption du congé paternité de 10 jours, premier pas vers un congé parental plus généreux, puis on s’attarde sur l’engagement syndical contre l’initiative UDC dite « de limitation ». L’introduction de contingents de travailleurs étrangers « aurait menacé notre système de santé » et « privé une partie des travailleurs suisses de leurs droits, en particulier les femmes ».

Les avions tout juste acceptés, la chasse refusée

C’est oui pour les avions de combat, mais du bout des lèvres. Neuchâtel, le Jura et le Jura bernois ont pourtant refusé l’arrêté fédéral, mais le röstigraben a été trop fort. La modification de la loi sur la chasse, refusée par tout l’Arc jurassien, n’a, elle, pas passé la rampe fédérale. Nous sommes allés à Berne récolter des réactions de nos parlementaires.

A St-Imier, Montsevelier, Delémont, Lignières, Sonvilier

La population de l’Arc jurassien devait aussi se prononcer sur divers objets communaux. A St-Imier, c’est un oui à 80% pour un crédit de CHF 3 millions pour assainir l’école primaire. Pareil pour l’école de Montsevelier, où le crédit accepté ici se monte à CHF 1,35 mio. Les Delémontains, eux, ont accepté un crédit d’étude de CHF 770’000 pour le projet des Arquebusiers, qui comprend la construction d’une école, de logements et d’un parking. A Lignières, enfin, les habitants ont accepté à 58% de revoir l’impôt foncier de la commune.

Neuchâtel veut un accès équitable à la contraception

La contraception ne devrait pas être réservée aux riches. C’est le cheval de bataille de la fondation Santé sexuelle Suisse pour la journée mondiale de la contraception, qui a eu lieu hier, samedi. La Ville de Neuchâtel s’est associée à cette action, pour un accès équitable à la contraception. Durant la crise du coronavirus, de mi-mai à fin août, un fonds d’aide d’urgence a d’ailleurs été mis en place en partenariat avec la Chaîne du bonheur. Dix-sept personnes ont pu en bénéficier à Neuchâtel, pour un montant total d’environ CHF 9’300.

Prix Coup de coeur Alzheimer Jura pour les soignants

Depuis 2010, Alzheimer Jura remet, chaque année, un Prix Coup de coeur, à l’occasion de la Journée mondiale alzheimer du 21 septembre. Cette année il est décerné au personnel soignant des 12 établissements médico-sociaux du canton, pour les remercier de leur engagement durant la pandémie.
Habituellement, le prix est doté de CHF 2’000, mais cette année, exceptionnellement, la somme a été augmentée à CHF 12’000, soit CHF 1’000 pour le personnel de chaque EMS.

Covid vs Tramlabulle: 0-1, avec une BD en prime

Le Coronavirus n’aura pas eu la peau de tous les festivals. La preuve ce week-end avec Tramlabulle. Même si le rendez-vous des bédéphiles de Tramelan est passé de trois jours à un après-midi, et n’a pu accueillir que des auteurs suisses. Pour Thierry Barrigue, il était nécessaire de maintenir un tel événement. Le dessinateur de presse franco-vaudois ne rechigne pas à porter le masque, mais de cette pandémie, il a fait une source d’inspiration pour son dernier album, « Covid ton sac ».

Les Magasins du monde vous offrent l’apéro équitable

Samedi, 22 des 36 Magasins du monde de Suisse romande invitaient la population à un apéro équitable. Ainsi à Cernier, La Chaux-de-Fonds, Le Locle, Neuchâtel, Porrentruy, Le Noirmont et Delémont, la capitale jurassienne où la petite agape avait comme un goût de Fair Trade Town. La ville lorgne sur ce label pour faire valoir son engagement en faveur du commerce équitable, durable et local. Au menu, donc, de l’apéro: jus d’orange, noix de cajou et café « fair trade », sans oublier le traditionnel totché régional.

L’Arc jurassien a attiré les touristes suisses cet été

Les tendances attendues au début de l’été sont bel et bien confirmées. Les Suisses sont restés… en Suisse en 2020. Les premières statistiques estivales des nuitées hôtelières, publiées mi-septembre, montrent une fréquentation en hausse dans l’Arc jurassien, au contraire des grandes destinations touristiques du pays, comme Genève, Montreux ou Zermatt, où les nuitées ont baissé de moitié, voire plus.