Canal Alpha

Journal du Dimanche 8 décembre 2019


La gauche jurassienne fait bloc pour la complémentaire

La candidature de la socialiste Rosalie Beuret se renforce pour la complémentaire au Gouvernement jurassien, avec le soutien apporté hier par les Verts, qui renoncent à se lancer dans la course. Les députés indépendants se prononceront demain soir sur la candidature possible de Raoul Jaeggi. Quant à l’UDC, qui serait divisée sur l’opportunité de proposer un candidat, elle tranchera mercredi. Et on le rappelle, l’ancienne sénatrice Anne Seydoux défendra les couleurs et le siège du PDC.

Biscôme géant pour les gourmands de La Tchaux!

Les boulangers, pâtissiers, et confiseurs du canton de Neuchâtel ont démontré leur sens de l’unité et du spectacle, vendredi soir, sur la Place Espacité de la Métropole horlogère. L’Association Vivre La Chaux-de-Fonds y organisait, comme de coutume, une fête pour le 6 décembre. A la manoeuvre, 5 artisans, travaillant dans chaque district du canton, ont participé à la confection de ce biscôme géant, à l’effigie de Saint-Nicolas. Fabriquer cette douceur surdimensionnée en pain d’épices – 4m50 de haut, 2m50 de large, et plus de 60 kilos – est un vrai défi technique.

Les marchés de Noël à la recherche d’authentique

Entre le vin chaud, le pain d’épices et le miel artisanal, c’est sûr, il y a un parfum de Noël dans l’air. C’est d’ailleurs cette odeur authentique que certains viennent chercher sur les marchés. Loin des sites de commerce en ligne, nous sommes allés à la rencontre des artisans et des chineurs à St-Ursanne et Neuchâtel. Lassés des productions à la chaîne, ils sont venus trouver là, des pièces uniques, du fait-maison, du vrai.

L’invité: Jean-Pierre Ingold, les Artisanales de Noël

Les Artisanales de Noël, c’est 14 années de présence en ville de Neuchâtel, et une douzaine d’années au sein du comité pour le Broyard Jean-Pierre Ingold, également restaurateur. Le plus grand marché de Noël couvert de Suisse revendique son caractère exclusif, avec près de 150 artisans-créateurs triés sur le volet. Mais la concurrence entre les différents marchés de Noël suisses n’est pas négligeable aussi. Pourtant, dans un contexte où le commerce en ligne continue de se développer, ces marchés hivernaux perdurent, et les Artisanales attirent en moyenne près de 30’000 visiteurs chaque année.

Couper un sapin de Noël, est-ce encore raisonnable?

En Suisse environ 1,3 million de sapins de Noël sont vendus chaque année. Hier, les forestiers neuchâtelois de la région de Montmollin lançaient leur opération annuelle « coupes ton sapin toi-même ». Mais est-ce encore bien raisonnable, quand on s’inquiète pour l’environnement? Vendu entre CHF 35 et CHF 50 en fonction de sa taille, le sapin Nordmann de Montmollin est plus cher que son semblable vendu dans la grande distribution, mais il reste plus écologique, selon le garde forestier Jean-Pierre Rausis.

Il est moche ton pull, mais le geste est beau

Suivant une mode venue des Etats-Unis, c’est aussi parfois, depuis quelques années, la tradition de porter un pull moche de Noël. La Maladière Centre de Neuchâtel se l’est appropriée pour une belle action, samedi après-midi. Après avoir enfilé un pull ou l’un de ceux mis à disposition, on pouvait appuyer sur un buzzer et ainsi augmenter de CHF 10 le montant versé par le centre à l’association Noël Autrement, qui propose chaque année une fête gratuite les 24 et 25 décembre à Neuchâtel.

Le bon goût jurassien à l’honneur dans un festival

Les consommateurs n’ont pas attendu qu’une jeune Suédoise aux cheveux tressés leur indique le chemin à emprunter pour trouver des produits plus proches d’eux. Vendredi, à la Halle des expositions de Delémont, le 2e Festival du goût a rassemblé amateurs et producteurs de produits entièrement issus de la région.

Les mondiaux de unihockey féminin ont commencé

La ville de Neuchâtel est depuis hier, samedi, la capitale internationale du unihockey, puisqu’elle accueille les mondiaux féminins. Pour son premier match, l’équipe de Suisse avait largement dominé l’Allemagne, en s’imposant 12 à 1, devant 2’250 spectateurs. On les entend. Les joueuses helvétiques ont aussi remporté, cet après-midi, leur deuxième rencontre face à la Finlande, vice-championne en titre, sur le score de 7 à 4. On reviendra sur ces championnats du monde dans le Canal Sportif de jeudi.

Faire du théâtre dès 3 ans, c’est possible?

La compagnie Utopik family, à Saint-Imier, présentait, ce samedi, ses spectacles de parcours de travail suivi par ses élèves. Des cours de théâtre donnés, tout au long de l’année, aussi bien pour les adultes, que pour les enfants… même très jeunes. Puisque l’on peut pratiquer l’art de la scène, dès 3 ans.