Canal Alpha

Journal du Dimanche 9 février 2020


Un dimanche très complémentaire dans le Jura

La campagne pour l’élection complémentaire au Gouvernement jurassien a été courte depuis les fédérales d’octobre. Chaque parti a dû miser sur les idées mais aussi les personnalités très marquées de leur candidat. Ce dimanche, on a fait le tour des stamms pour savoir ce qui a pu faire la différence.

Spécial élection jurassienne: les 3 candidats réunis!

Ce 9 février 2020, les électrices et électeurs jurassiens étaient appelés à élire une ou un ministre pour la fin de la législature 2016-2020, suite à la démission de Charles Juillard, élu au Conseil des Etats. Canal Alpha a souhaité réunir, sur son plateau de Delémont, les trois protagonistes de ce 1er tour, la PDC Anne Seydoux-Christe, la socialiste Rosalie Beuret Siess et l’UDC Romain Schaer. lls commentent les images de la journée, dans les stamms, et nous disent leur état d’esprit avant un potentiel 2nd tour le 1er mars.

Un oui contre l’homophobie, un non pour les logements

Les Suisses ont largement accepté, ce dimanche, la nouvelle norme pénale anti-homophobie, mais ont refusé l’initiative populaire pour davantage de logements abordables. Dans l’Arc jurassien, les Neuchâtelois, les Jurassiens et les Jurassiens bernois ont accepté les deux objets.

Les jeunes neuchâtelois pas prêts de voter à 16 ans

C’est non! Les jeunes ne pourront pas voter dès 16 ans sur demande. C’était la première fois que la population neuchâteloise devait se prononcer. Elle a voté contre à plus de 58% des voix.
Au comité d’initiative pour l’introduction de vote à 16 ans, la bouteille de champagne est restée close. Du côté des opposants, c’est un soulagement. Le débat continue bientôt dans le canton du Jura puisque le parti chrétien social indépendant vient de déposer une initiative parlementaire pour l’abaissement de la majorité civique à 16 ans.

Courtételle dit non à Rox et Rouky

Le projet de complexe sportif et scolaire à Courtételle a été refusé, à une très large majorité, par 63% des votants, ce dimanche. Le projet, devisé à CHF 14,5 mio aurait fait augmenter les impôts. Le taux de participation, sur cet objet, a atteint près de 59%. Le vice-maire, Hervé Cattin, porteur du projet, va devoir trouver une solution pour pouvoir accueillir jusqu’à 330 élèves, prévus dans la commune à l’horizon 2025, et dit être ouvert à travailler avec les opposants, convaincus qu’un projet moins cher est possible.

Adieu l’ancien, place au nouveau collège d’Hauterive

Raser les deux vieux collèges pour en reconstruire un aux normes à la place, et ainsi obtenir les subventions du cercle scolaire. C’est ce qu’on décidé les citoyens d’Hauterive, qui se sont prononcés favorablement, à 61,3%, pour ce projet. Les référendaires souhaitaient conserver le collège art nouveau, construit en 1922, et l’intégrer dans le futur complexe, contre l’avis des autorités communales. Le projet du nouveau collège est devisé à CHF 16 millions.

Un collège verra le jour à Prêles… et un pumptrack?

Un bâtiment scolaire était aussi en jeu dans les urnes du côté du Plateau de Diesse. Le crédit de CHF 13,9 millions pour la construction d’un nouveau collège à Prêles a été accepté par une très courte majorité, soit 51,07% des votants. Ce feu vert ouvre aussi la voie à la création d’une piste de pumptrack au même endroit, pour laquelle l’assemblée communale se prononcera le 23 mars.

Concise ne fera pas carrière

Dans le Nord vaudois, la population de Concise a nettement refusé par référendum le projet de carrière sur le Mont-Aubert, soutenu par la commune. Les opposants sont au nombre de 327, contre 152 bulletins positifs et une très forte participation, de 71,4%. Pour Patrick Jaggi, le syndic du village, les habitants préfèrent se tourner vers les impôts plutôt que vers un partenariat public-privé pour pérenniser les finances communales. L’élu parle d’un vote émotionnel, vu la campagne qu’ont fait les référendaires. Pro Natura s’opposait aussi à ce projet de carrière.

Festivités et lanternes pour le Nouvel an chinois

Ce samedi, à Neuchâtel, on fêtait le Nouvel an chinois. La communauté s’est réunie autour de différents stands au centre-ville pour faire découvrir sa culture, sa musique, sa médecine traditionnelle, et bien sûr sa nourriture. D’ailleurs, il faudrait plutôt parler de Nouvel an lunaire, plutôt que chinois, puisque les Chinois ne sont pas les seuls à le fêter: ils partagent la date avec les Coréens, les Vietnamiens, les Mongols et les Tibétains, par exemple.

Le Prix jeunesse Jura récompense un projet théâtral

Ils avaient 3 minutes pour présenter leur idée au public et tenter de convaincre le jury. Vendredi soir à Delémont, le canton du Jura remettait son prix jeunesse 2019 doté de CHF 5’000. Cinq candidatures étaient en lice. Ce sont finalement deux jeunes étudiants en art dramatique qui l’ont remporté pour mettre sur pied leur projet de théâtre social participatif autour de questions de société. Le Prix du public a quant à lui été remis à « Jur’Art », pour la promotion du talent de jeunes artistes jurassiens.

Portes ouvertes des formations en art neuchâteloises

Deux lieux de formation neuchâtelois dédiés aux arts ont ouvert leurs portes ce week-ends. Nous avons d’abord poussé celles de l’Ecole d’arts appliqués, à La Chaux-de-Fonds. Plus de 1’500 visiteurs ont déambulé parmi les ateliers des formations sur 4 ans. Certains ont même pu assister à un défilé de mode. Et puis l’Académie de Meuron, à Neuchâtel, a vu passer 500 personnes. Les travaux des étudiants en arts visuels de 1ère et 2ème année étaient exposés.

Le maillot du capitaine d’HCA trouve preneur à CHF 910

Une semaine après son titre de champion Suisse, le HC Ajoie a souhaité remercier ses supporters avec un gala, ce samedi, à Porrentruy. Les fans ont ainsi pu se prendre en photo avec la coupe, réparée pour l’occasion, se faire dédicacer le poster officiel ou acquérir l’un des 40 maillots du match aux enchères. Premier prix: CHF 230. Celui (en noir) du capitaine de l’équipe a trouvé preneur à CHF 910.