Canal Alpha

Journal du Jeudi 12 avril 2018


Ils brisent le tabou du suicide paysan

Être agriculteur est parfois rude, et le risque suicidaire est élevé dans ce milieu. 70 personnes du monde agricole ou proches de celui-ci, ont participé à une formation préventive d’une demi journée à Cernier, organisée par trois services de l’Etat de Neuchâtel et divers partenaires. Trois de ces sessions de formation ont été dispensées entre février et avril.

L’agriculture biologique est en plein boom

L’agriculture biologique est en plein boom et, ce matin à Miécourt, PROJAB a tenu à montrer la croissance continuelle du nombre de fermes bio dans la région. En 2018, 17,9% des exploitations dans le Jura ont franchi le pas. Dans le Jura bernois, c’est 12,9% et à Neuchâtel 10,2%. Le marché répond à l’explosion de l’offre, puisqu’en 2017, le chiffre d’affaires suisse des produits de ce type se monte à CHF 2,7 milliards. En terme d’exploitations, PROJAB espère atteindre les 20% d’ici 2020 dans le Jura et le Jura bernois.

Les étudiants de la HEP ne veulent pas casquer

La HEP-BEJUNE, qui forme les futurs enseignants, a décidé d’opérer une retenue de 15% sur les salaires des étudiants de 3e année, pour financer des frais administratifs. Deux d’entre eux ont osé témoigné sous couvert d’anonymat.
Cette décision représente une somme globale de CHF 120’000 déduite du pot commun servant à payer les remplacements à l’école primaire. Une pétition contre cette décision, lancée par l’intersyndicale des enseignants BEJUNE, a récolté 1’187 signatures. Elle sera déposée le 27 avril auprès du comité stratégique de la Haute École.

La 22e édition de la Street Hockey Cup n’aura pas lieu

Il n’y aura pas de Street-Hockey Cup au Communal du Locle cette année en raison d’un manque d’effectif dans le comité d’organisation. L’événement accueille normalement plus de 1500 joueurs pendant trois jours. La mise en veille de la 22e édition ne signifie pas la fin du plus grand tournoi de street-hockey populaire au monde, le comité reste actif et espère regarnir ses rangs pour l’année prochaine.

Johan Jaquet part au Kenya, protéger les activistes

Johan Jaquet est à peine rentré du Congo, où il a aidé des personnes déplacées, qu’il refait déjà ses bagages. Dès dimanche et pendant un an, le Chaux-de-Fonnier accompagnera des défenseurs kenyans des droits humains, pour assurer leur sécurité. Son gilet des Peace Brigades International, l’ONG pour laquelle il s’est porté volontaire, lui permettra d’être identifié comme faisant parti d’un vaste réseau. Ce statut devrait dissuader le gouvernement ou la police de procéder à des arrestations arbitraires ou des exécutions extrajudiciaires sous ses yeux.

Encore une distinction pour la Brasserie du Manoir

Mardi, la Brasserie du Manoir a obtenu le Grand Gold au Frankfurt International Trophy pour son Entre-Deux-Vignes, une bière ambrée-rousse. Créée en 2014, les breuvages de la micro-brasserie artisanale de Cressier avait déjà été distingués à plusieurs reprises, en Suisse et à l’étranger, ces deux dernières années. Timothée Voumard et Pascal Bader produisent annuellement 14’000 bouteilles, contre 1’000 à leurs débuts.

Leadership, The Swiss Way: des cadres bien encadrés

L’Association suisse des cadres fête ses 125 ans d’existence. Elle a choisi Neuchâtel comme point de départ de son exposition itinérante. « Leadership, The Swiss Way » met en avant une série de 24 portraits de cadres accompagnés de leurs visions du leadership. L’association organise aussi une conférence-débat au CSEM le 18 avril. L’avenir de la fonction de cadre y sera abordé.

La balade des perdus, le dernier livre de T. Sandoz

L’écrivain chaux-de-fonnier vient de publier son dernier livre « La Balade des perdus ». Dans ce nouvel ouvrage, la plume de Thomas Sandoz s’est encore un peu allégée. Malgré un thème très sérieux, on a le sourire aux lèvres. La Balade des perdus, c’est l’histoire de 4 adolescents handicapés et d’une éducatrice bougonne en route, dans leur petit minibus, vers leur institution. L’un d’entre eux a sans le vouloir, prodigué des conseils à un ministre et il doit, de toute urgence, détruire les preuves de son imposture.

Camp de musique en mission du côté de Soleure

Musi-Mélo est une société qui regroupe de jeunes musiciens, issus des fanfares de Cressier, Cornaux, Le Landeron et environs. Et tous les ans, pendant les vacances de Pâques, ils partent une semaine en camp. Cette année, direction Mümliswil dans le canton de Soleure pour une trentaine de passionnés. Ils sont âgés entre 8 et 25 ans et préparent un concert, qu’ils présenteront au public le 14 avril à l’aula du C2T au Landeron.

Comédiens et metteurs en scène, ces héros!

Pas facile le processus de création d’une pièce de théâtre. Nous avons assisté aux répétitions de « Nous, les héros », la nouvelle pièce de la Cie neuchâteloise « L’outil de la ressemblance », à découvrir la semaine prochaine à l’Heure bleue, à La Chaux-de-Fonds. Le metteur en scène Serge Sandoz et sa troupe ont pu se préparer pendant sept semaines sur les planches du TPR. La première représentation aura lieu le 18 avril prochain, à 20h15.