Canal Alpha

Journal du Jeudi 12 octobre 2017


Un photographe installe des Roms à Neuchâtel

L’exposition itinérante sur les Roms « La quête infatigable du paradis » se trouve en ce moment sur le quai Osterwald à Neuchâtel. Deux containers, transformés en salle de cinéma, présentent le quotidien de onze familles, suivies pendant 5 ans par le photographe Yves Leresche. Le Lausannois espère que son témoignage insolite pourra changer le regard des gens sur cette minorité qui dérange.

Yasmina Assal et son règne bleu… qu’elle vit bien!

Elle avait raflé la couronne de Miss Neuchâtel Fête des Vendanges en 2015, mais également celle de Miss Suisse romande en début d’année… Voilà maintenant plus de 8 mois que Yasmina Assal vit son règne, mais elle n’a pas abandonné son travail de réceptionniste au Casino de Neuchâtel. Nous sommes allés à sa rencontre, pour voir comment se passe cette année de couronnée. Et ça a l’air d’aller bien!

Un jardin nommé « Saudade », pour dire merci

La Chaux-de-Fonds a inauguré le Jardin de la Saudade en présence des autorités communales. Un acte qui rend hommage à ses différentes communautés. La dénomination de l’espace vert, « saudade », est une expression typiquement portugaise et qui exprime la reconnaissance de la Métropole horlogère aux immigrés qui ont contribué à l’essor de la cité.

Les philatélistes de Sainte-Croix voient grand

À l’occasion de la Journée du Timbre 2017, la société philatéliste de Sainte-Croix organise une exposition nationale du 24 au 26 novembre au Centre Sportif des Champs de la Joux. Le club, qui en profitera pour fêter ses 90 ans d’existence, a réussi à réunir plus d’une trentaine d’exposants, ainsi que 80 sponsors pour un budget de 32’00 CHF. Amateurs et passionnés de philatélie pourront admirer plus de 1300 pages de collection.

Les générations se succèdent chez le Groupe Corbat

Depuis 1930, le patronyme Corbat rime avec bois à Vendlincourt. Grumes, sciages, aménagements extérieurs et traverses de chemin de fer, cette entreprise de 70 employés a toujours eu comme mission principale de valoriser le potentiel forestier de la région. Mais cette société, c’est aussi et surtout une histoire de famille. Encore aujourd’hui, trois générations y travaillent simultanément. L’entreprise prévoit également, pour gagner en compétitivité, la modernisation et la réorganisation de ses unités de production. Les transformations devraient être terminées d’ici l’automne 2018.

S’inspirer des émotions pour mieux décorer sa maison

L’architecture d’intérieur, ce n’est pas qu’une question de goût et de décoration. Pour le designer Jorge Cañete, l’environnement, le lieu mais surtout les émotions doivent s’intégrer dans la démarche. Et pour rendre la décoration d’intérieur accessible à tout un chacun, il vient de publier un livre, avec des conseils et des exemples, pour aider les particuliers à s’y retrouver. Pour mieux comprendre sa manière de travailler, il nous fait visiter sa maison, à Concise. Cette ancienne Chartreuse, avec son cloître intact, a inspiré son architecture d’intérieur.

Des jumelles qui font leur cirque!

Virginia et Emilie font tout ensemble: elles travaillent ensemble, elles vivent ensemble et elles ont crée ensemble une école de cirque à Hauterive (bien qu’elles soient Genevoises), baptisée TAJum’s. Elles sont adeptes du « nouveau cirque » pas le cirque traditionnel, celui-ci elles le boycotte copieusement. Pendant ces vacances d’automne, elles donnent un stage au CPLN pour les enfants. Le prochain est prévu pour Pâques.

22’800 allumettes pour reproduire le Home La Lorraine

Il reproduit le Home médicalisé La Lorraine de Bevaix avec 22’800 allumettes! Ancien résident, Claude Gentizon n’est pas peu fier de nous présenter le résultat de ses 810 heures de travail. Les images de notre drone témoignent de la précision de sa maquette. Il a déjà attaqué son nouveau projet: le bateau à vapeur Le Neuchâtel.

Diabolo, comme quelque chose de divin dans la voix

Depuis qu’il a vu le jour en 2012, le trio Diabolo fait sensation dans les quelques concerts, où il a pu se produire jusqu’à présent dans le Jura. Ces adolescents reprennent des classiques du rock et de la chanson, mais à leur sauce, avec des choeurs et des notes d’accordéon. Nous les avons rencontré lors de l’enregistrement de leur, déjà, quatrième album.