Canal Alpha

Journal du Jeudi 15 octobre 2020


Le dispositif sanitaire neuchâtelois bientôt renforcé

Le nombre d’hospitalisations liées au covid a fortement augmenté ces dernières semaines au RHNE, passant d’une seule, il y a 10 jours, à 17 aujourd’hui. Le service des urgences a d’ailleurs réintroduit la séparation entre « urgences covid » et « urgence ordinaires ». Selon le conseiller d’Etat en charge de la santé, Laurent Kurth, le canton annoncera de nouvelles mesures vendredi soir ou samedi matin.

Le masque, produit de l’année, et produit chez nous

Qui aurait pu dire, il y a un an, que des masques chirurgicaux allaient être fabriqués dans le Jura bernois, et que cette production, d’ordinaire asiatique, allait susciter l’intérêt général ? C’est pourtant ce qui vient de se passer. Ce jeudi, une fabrique de masques a débuté son activité, à Corgémont. A l’origine de cette création, un constat : quelques mois avant la crise sanitaire, déjà, le manque de masques se faisait sentir. Mais cette initiative n’a pas été de tout repos.

Pas de drapeau sur l’Hôtel de ville, mais aux fenêtres

Depuis une semaine, le drapeau jurassien ne flotte plus sur l’Hôtel de ville de Moutier. Les séparatistes ne comptaient pas laisser passer cet événement et ont réagi. Ils ont fait apparaître 300 drapeaux jurassiens aux fenêtres et balcons de la ville. Chez les anti-séparatistes, cette action laisse indifférent. Le vote aura lieu le 28 mars prochain.

A La Tchaux, un siège est convoité par quatre partis

La course à l’exécutif de La Chaux-de-Fonds ne devrait pas donner lieu à beaucoup de surprises, à l’exception du cinquième siège, celui de Katia Babey, qui pourrait ne pas être réélue. L’UDC, le POP et les Vert’Libéraux comptent bien ravir la place de la conseillère communale socialiste sortante. Selon les pronostics du moment, le socialiste Théo Huguenin-Elie et le popiste Theo Bregnard seraient intouchables. Un candidat PLR va assurément reprendre le poste de Sylvia Morel et le Vert Patrick Herrmann celui laissé libre par Marc Arlettaz.

Avant sa révérence, Sylvia Morel tire son bilan

Cela fait 40 ans que Sylvia Morel s’engage politiquement pour La Chaux-de-Fonds. D’abord conseillère générale, elle a accédé au Conseil communal en 2015. Après avoir tenu les finances en période de crise, elle a décidé de s’arrêter. La grande argentière tire un bilan positif de son activité à l’exécutif. Elle est notamment fière de la rénovation de l’aéroport des Eplatures et de la réaffectation de l’usine électrique en brasserie. L’élue PLR a toutefois l’amer sentiment que tous ses efforts pour redresser les finances communales ont été minés par les réformes fiscales cantonales.

Pourparlers entamés entre le L.A.C et l’Etat

Les membres du collectif L.A.C veulent à tout prix trouver un lieu de vie et de création. Depuis le 9 octobre, ils ont pris leurs quartiers dans une deuxième maison vide, à la rue des Crêtets. Ils ont jusqu’au 31 octobre pour quitter le centre qu’ils occupaient depuis 7 ans, à la rue l’Hotel-de-Ville, et que certains continuent encore d’occuper. Hier, ils ont rencontré le Conseiller d’État Alain Ribaux. Les squatters espèrent trouver une solution de logement à long terme. Le 9 octobre dernier, ils avaient investi une nouvelle maison, à la rue des Crêtets 91, à La Chaux-de-Fonds.

Les plus belles montres s’arrêtent au MIH

Pour la 20e fois en 20 ans, le Grand prix de l’horlogerie aura lieu à Genève. D’habitude, un mois avant la cérémonie finale, les montres présélectionnées voyagent dans le monde entier. Mais pas en cette année de pandémie. L’exposition reste donc en Suisse et c’est le Musée international d’horlogerie à la Chaux-de-Fonds qui été choisi pour inaugurer cette exposition itinérante. En collaboration avec la métropole horlogère, la Fondation du Grand prix de l’horlogerie de Genève y présente 84 montres, dont le 90% est issu du monde horloger suisse.