Canal Alpha

Journal du Jeudi 17 mai 2018


Les ORP mis au chômage, le Jura bernois réagit

La fermeture de trois succursales ORP à La Neuveville, Saint-Imier et sur les six annoncées hier suscite des réactions. Beco Economie bernoise affirme souhaiter faire ainsi 300’000 francs d’économie par an. Des élus, s’interrogent sur la stratégie du canton, comme Patrick Tanner, maire de Saint-Imier, prévenu en même temps que les médias. Le conseiller national UDC, Manfred Bühler, lui se veut rassurant.

Les collaborations se renforcent entre l’HJU et l’HJB

Un nouveau visage traverse les couloirs de l’hôpital de Moutier: celui d’Aurore Steiger, qui a été nommée médecin-cheffe adjointe au sein du service de chirurgie générale. Elle a travaillé avant cela pendant 4 ans à l’Hôpital de Delémont. Ce transfert entre l’Hôpital du Jura et l’Hôpital du Jura bernois s’est fait d’un commun accord entre les deux structures. Depuis le vote sur l’appartenance cantonale de Moutier, les relations sont renforcées.

Qui paie commande, même en politique?

Le Parti socialiste jurassien va lancer une initiative pour une transparence dans le financement des partis politiques. Ses membres ont donné leur feu vert, hier soir, à Boncourt, lors de leur cngrès. En 2014, le Parlement avait refusé une motion, transformée en postulat. Le PS a donc décidé de directement demandé son avis au peuple. Et le parti de gauche montre l’exemple. Les documents, tels que ses comptes 2017 et son budget 2018, sont en libre accès sur son site internet.

Traverser la région en vélo électrique via la Route verte

Six parcs régionaux de l’Arc jurassien et offices du tourisme ont uni leurs forces pour créer la Route verte, soit plus de 470 kilomètres balisés pour les vélos électriques entre Genève et Schaffhouse. L’idée est de construire un pont entre la Suisse romande et la Suisse allemande et de promouvoir la mobilité douce. Le concept permettra sur réservation, de rencontrer des personnalités des différentes régions à l’instar d’un vigneron de Schaffhouse ou d’un éleveur de chevaux des Franches Montagnes.

Les femmes se soutiennent dans le monde des PME

Il est encore difficile pour une femme de se sentir légitime à la tête d’une PME. Il existe en Suisse 600’000 petites et moyennes entreprises, dont 90% comptent moins de 10 collaborateurs. De nombreuses femmes y occupent des postes de direction. L’association « Femmes PME » et sa jeune section jurassienne les aide à valoriser leur travail et leur permet d’échanger leurs expériences. Danièle Laville, la déléguée cantonale, a présenté cette association, mercredi à midi à Delémont, dans le cadre d’un déjeuner-réseau organisé par le Bureau de l’égalité.

Des parents refusent le transfert de 13 élèves à Peseux

Le fermeture d’une classe de 7e Harmos au collège des Guches, à Peseux, va provoquer le déplacement de 13 élèves, qui seront répartis à la rentrée entre les établissements des Safrières à Corcelles-Cormondrèche et des Charmettes à Neuchâtel. Parents et élèves s’opposent à cette décision du cercle scolaire de l’École obligatoire de la région de Neuchâtel, l’EOREN. Ils ne comprennent pas les critères de sélection, et craignent une rupture d’amitié et de fratrie pour les enfants. Cette réorganisation répond à l’arrivée de nouveaux habitants et un nombre de la classes saturé.

On se changera dans du neuf à la piscine de la Tchaux

La piscine des Mélèzes à La Chaux-de-Fonds ouvrira ses portes samedi. Ceux qui oseront tremper un orteil dans l’eau fraîche pourront profiter de vestiaires et d’un bâtiment d’accueil fraîchement rénovés. Après le crédit de CHF 875’000 voté par le Conseil général, les travaux, commencé en septembre 2017, et mené par le service du bâtiment et du logement en collaboration avec le service des Sports, sont enfin terminés.

Le Labo, une association qui suscite des vocations

Les ateliers pour enfants sont nombreux dans le canton de Neuchâtel, mais passé l’âge de 12 ans, les choix deviennent limités. Celia Walmsley et Inès Pasini ont décidé d’y remédier en créant « Le Labo ». Cette association organise des ateliers éducatifs et de loisirs pour les ados, afin d’éveiller leur intérêt dans les domaines des sciences, de la technologie, des arts et de la culture.

Le Trail de l’absinthe se mue en Swiss canyon trail

Après 22 éditions, le Trail de l’absinthe fait peau neuve et devient le Swiss canyon trail. Parmi les principales nouveautés de cette compétition, on trouve un parcours modifié avec davantage de nature, passant par le Creux-du-Van, le Chasseron et les Aiguilles de Baulmes. Outre l’ajout de cette distance de 105 km, la boucle de 12 km est supprimée. La première édition du Swiss canyon trail aura lieu les 9 et 10 juin. Pour l’heure, plus de 1’440 coureurs de 24 nationalités prendront le départ à Couvet. Les inscriptions sont encore ouvertes jusqu’au 3 juin.

Caritas enseigne le fairplay aux jeunes footballeurs

Au foot, l’enthousiasme vire parfois à l’agressivité, avec pour conséquence des fautes, des insultes, voire de la violence. Pour endiguer le phénomène, Caritas suisse a créé le projet Teamspirit. Il sensibilise les jeunes joueurs au fairplay et à la prévention des conflits. Sébastien Giovannoni, responsable du domaine migration chez Caritas Neuchâtel, nous explique le lien, pas forcément évident, entre l’association spécialisée dans la migration et le sport.