Canal Alpha

Journal du Jeudi 19 septembre 2019


Robinets ouverts pour le réseau d’eau géant du Vallon

Le réservoir des Philosophes à Saint-Imier et la station de pompage des Sauges de Sonvilier ont été inaugurés ce matin. Les installations vont permettre d’alimenter en eau les habitants de la cité imérienne et des Franches-Montagnes. Elles apporteront également une sécurité supplémentaire dans l’approvisionnement. Le maire de Saint-Imier et vice-président d’EAU-Vallon SA, Patrick Tanner, envisage aussi d’utiliser cette eau à 19°C pour chauffer des bâtiments.

Une télé coréenne enquête sur la géothermie profonde

Une équipe de tournage de la chaîne coréenne MBN News était dans le Jura aujourd’hui. Elle est venue rencontrer les opposants au projet de géothermie profonde à Haute-Sorne. En novembre 2017, un séisme dû à un projet similaire avait fait une centaine de blessés et 2’500 sans-abri. Depuis, le gouvernement coréen nie sa responsabilité et aucune victime n’a encore été indemnisée.

On annule le permis de circulation, en ligne à Neuchâtel

Depuis aujourd’hui, dans le canton de Neuchâtel, vous n’avez plus besoin de vous déplacer au SCAN, à Malvilliers, pour annuler le permis de circulation d’un véhicule. C’est désormais possible en ligne, et gratuitement, sur guichetunique.ch ou via l’application. Ce nouveau service est une première en Suisse. Il vient s’ajouter aux 29 prestations déjà disponibles sur le site.

Cosedec, c’est 10 ans d’éducation au tri

La Coopérative romande de gestion des déchets, Cosedec, basée à Yverdon, fête ses 10 ans d’activité. Si au début sa mission était de sensibiliser les élèves dans les écoles. Aujourd’hui, elle s’est fixé comme objectif d’inciter la population à produire moins de résidus. Différentes pistes permettent d’atteindre cet objectif comme le vrac, la vaisselle réutilisable, ou encore la production de cendriers portatifs pour les fumeurs.

L’industrie n’est pas l’unique pollueur en Suisse

Le principe du «c’est pas moi, c’est l’autre» est souvent utilisé quand on parle d’urgence énergétique ou climatique. Les plus pessimistes d’entre nous se sentent impuissants parce qu’ils considèrent que l’industrie pollue beaucoup plus qu’eux et que les entreprises ne font rien pour réduire leur impact climatique. Mardi soir, plusieurs spécialistes ont nuancé cette vision hâtive lors d’une conférence à Micro City organisée par l’Université populaire neuchâteloise.

Le patrimoine se pare de citations à La Chaux-de-Fonds

Quelque 42 citations ont fleuri sur les murs de La Chaux-de-Fonds et du Locle à l’occasion des dix ans de l’inscription des Montagnes neuchâteloises à l’Unesco. Le projet, appelé Hauteur*e*s du Temps, est porté par la comédienne Isabelle Meyer et sponsorisé entièrement par le groupe immobilier Insulae. Les citations, un livre, ainsi qu’un clip vidéo seront présentés au public ce samedi à 11h, à la librairie La Méridienne de La Chaux-de-Fonds, et à 15h, Aux Mots Passants, au Locle.

Le restau des Roches-de-Moron, c’est fini pour de bon?

L’endroit est très connu des vacanciers. Le Restaurant des Roches-de-Moron a fermé, 15 mois après avoir été repris, pour des raisons de santé et de conflit avec le propriétaire. Ce jeudi, le gérant liquidait tout le fond de commerce. Le propriétaire souhaite rouvrir ce restaurant, sans doute courant novembre, avec un concept traditionnel.

Duplex: IRDP, 50 ans de pédagogie vers la diversité

L’IRDP a été fondé à Neuchâtel y a 50 ans. L’Institut de recherche et de documentation pédagogique conduit des travaux de recherche, de publication et de documentation scientifique dans le domaine de la formation. Une tâche difficile, puisque la société et l’enseignement évoluent en permanence. En duplex, sa directrice, Viridiana Marc, aborde avec nous la question de la diversité à l’école et comment cette thématique est devenue l’une des préoccupations majeure pour les enseignants.

On l’allaite jusqu’à quand le bébé?

La question de l’allaitement est à l’honneur, ce jeudi, à l’hôpital de Saint-Imier. A l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel, les consultantes spécialisées en collaboration avec le centre puériculture imérien et les sages-femmes indépendantes du Jura et Jura bernois ont tenues un stand dans le hall d’entrée de l’établissement. Cette action, qui sera reproduite samedi à Tramelan, a pour but d’informer les parents, sur les bénéfices de cette pratique maternelle.

Mieux vivre l’hospitalisation d’un enfant grâce au robot

Ces dernières années, les hôpitaux de l’Arc jurassien ont reçus différents outils technologiques pour divertir les enfants hospitalisés. Depuis 2015, l’Hôpital d’Yverdon-Les-Bains possède un robot: Nao. Il sert d’avatar aux enfants qui peuvent suivre l’école depuis leur lit d’hôpital et assiste aussi l’animatrice dans son travail quotidien. Et, comme à l’Hôpital de Neuchâtel depuis un an, l’association Fleur de Coton, vient de mettre à disposition une voiturette électrique pour amener les plus petits et leurs parents, dans la bonne humeur, jusqu’à la salle d’opération.