Canal Alpha

Journal du Jeudi 21 mars 2019


Routes de contournement: crédit transmis aux Etats

Le projet de contournement routier du Locle et de La Chaux-de-Fonds avance. Le Conseil national a accepté de débloquer un crédit de CHF 5,651 milliards pour le paquet global d’aménagement des routes nationales, dont le projet de l’évitement du Locle fait partie. C’est maintenant au Conseil des États de se prononcer sur ce crédit. Les travaux pourraient démarrer fin 2020, au Col-des-Roches.

Baselworld ’19: les chronos de Ferdinand Berthoud

Cette année, notre série spéciale Baselworld s’intéresse aux directeurs des marques indépendantes de la région, et à ce qu’ils mettent de personnel dans les montres produites chez nous. Aujourd’hui, nous rencontrons Vincent Lapaire, de la chronométrie Ferdinand Berthoud, à Fleurier.

Un homme inanimé dans les toilettes de la place Pury

Un homme, entre 20 et 30 ans, a été retrouvé inanimé dans les toilettes de la place Pury ce jeudi après-midi à Neuchâtel. La police est intervenue pour le sortir d’une cabine fermée à clé. Sans l’intervention de la police, le jeune homme aurait pu rester plusieurs jours dans les toilettes. L’individu a été transporté à l’hôpital Pourtalès. A ce stade, aucune information ne nous a été transmise sur le pronostic vital du jeune homme.

Nathan, Loulou et la schizophrénie

« Loulou », le long-métrage documentaire du Neuchâtelois Nathan Hofstetter, vient d’être sélectionné pour la compétition internationale « Burning Lights » du Festival international de cinéma Visions du Réel. Le réalisateur a fait de sa maladie, la schizophrénie, la matière dramatique de son cinéma. Il y a 8 ans, il a fait une crise psychotique sur le tournage d’un film. Depuis, il s’est filmé lui-même, sa famille, sa compagne et les personnes rencontrées à l’hôpital psychiatrique, en quête de la beauté des êtres et des choses.

Les élèves de Fleurier retrouvent le goût des légumes

Ce matin, pour la Journée mondiale de l’économie familiale, les élèves de l’école enfantine de Fleurier ont planté, cuisiné et goûté des légumes. Pour l’Union des paysannes neuchâteloises, l’objectif est de retrouver le sens de s’occuper de sa maison. Les produits régionaux, les légumes de saison et le fait-maison étaient donc à l’honneur.

On a trouvé le secret du bonheur: c’est le « flow »

Le mercredi soir, c’est Café scientifique dans la cafétéria de l’Université de Neuchâtel. Le thème de la soirée, « Tous les bonheurs du monde », tombait à pic pour la journée internationale du bonheur, ce 20 mars. Gaël Brulé, ingénieur, docteur en sociologie à l’UniNE et à l’Université de Rotterdam (Pays-Bas), Annika Månsson, fondatrice de Happy at Work Suisse, et Yves-Alexandre Thalmann, psychologue FSP, spécialisé en psychologie positive, étaient les invités du modérateur de l’UniNE, Igor Chlebny.

Le HCC tient sa finale, après 10 ans d’attente

Le HC La Chaux-de-Fonds s’est qualifié, hier soir, pour sa première finale de championnat depuis 10 ans. Les hommes de Serge Pelletier ont battu le HC Thurgovie 6 à 1, et remportent la série 4 à 1. Le HCC affrontera Olten ou Langenthal pour le titre de Swiss League (best of 7) dès mercredi prochain. Résumé et interviews de cette soirée d’ores et déjà historique, qui en appelle d’autres.

Du chant guttural pour ouvrir le Printemps culturel

La 3ème édition du festival Printemps culturel a pour thème « Grand Nord – Identités boréales ». Il se déroule jusqu’au 21 juin et a déjà proposé de découvrir deux solistes pratiquant le chant de gorge. La compositrice canadienne, Alexina Louie, nous raconte justement la difficulté qu’elle a eu pour mélanger le chant traditionnel inuit avec les instruments d’un orchestre.

Le Pub Comedy Club veut dénicher de futurs talents

Jeudi 7 mars, c’était la première du Pub Comedy Club au Pub Fiction à Delémont. Cette soirée est destinée à tous les humoristes, professionnels ou amateurs, qui souhaitent partager leur talent et faire rire le public. L’idée vient de Timothée Lohou, qui s’est déjà produit dans ce type de scène ouverte à Neuchâtel, et il souhaite tenter le coup dans le Jura. Ces spectacles sont organisés chaque premier jeudi soir du mois.

Porrentruy, bientôt de retour en Ajoie?

Porrentruy, c’est le nom que la ville a donné à un bébé cigogne, né en son territoire il y a deux ans. Flanqué d’une balise Argos, l’oiseau est parti vivre sa vie de cigogne en Espagne, puis maintenant au Portugal. Et depuis quelques jours, on dirait que Porrentruy a le mal du pays… Elle remonte petit à petit vers le nord. Est-ce le signe d’une prochaine migration vers sa terre natale? Tout porte à le croire, selon l’association des Marais de Damphreux, qui a beaucoup appris en suivant sa trace ces derniers mois.