Canal Alpha

Journal du Jeudi 28 novembre 2019


Nouveau parcours aux urgences, avec moins d’attente?

Les urgences du site de Pourtalès à Neuchâtel sont opérationnelles, après deux ans de travaux. RHNE a visé une meilleure prise en charge des patients, avec plus de confidentialité. Nous avons visité cette surface rénovée pour un montant de CHF 2,8 millions.

Rompez, soldats infirmiers!

Les deux compagnies du bataillon hôpital 2, qui étaient en cours de répétition, dans le Jura, ces dernières 2 semaines, seront démobilisées, vendredi. Hier soir, avait lieu la cérémonie officielle qui marquait la fin de l’engagement. Tant du côté de l’armée que du côté de l’Hôpital du Jura, le bilan est positif.

Les données au coeur de l’Industry Connect à Delémont

Lorsque vous utilisez un GPS, que vous naviguez sur votre smartphone ou que vous regardez simplement le temps qu’il fera demain, vous créez une foule de données. Elle sont devenues omniprésentes dans notre quotidien et valent de l’or. Leur utilisation était au coeur de discussions entre entrepreneurs, ce matin, à Delémont, à l’occasion du 3e rendez-vous Industry Connect.

Des idées pour améliorer la zone de la gare à Delémont

La ville de Delémont veut rendre le quartier de la gare plus attractif. Depuis le début de l’année, un projet de redynamisation a été mis sur pied avec un groupe de commerçants. Deux ateliers ont été organisés pour proposer et échanger les idées. Plus de 40 personnes y ont assisté. Les actions concrètes, à l’Avenue de la Gare et au centre et parc Pré-Guillaume, pourraient débuter au printemps prochain.

Extinction Rebellion affiche ses slogans à l’arrache

C’est un nouveau coup d’éclat, plus discret cette fois, du mouvement Extinction Rebellion. En ville de Neuchâtel, le groupe local, prônant la désobéissance civile, a recouvert, dans la nuit, près de 800 affiches publicitaires, en collant ses slogans par dessus. Cet affichage sauvage revendiqué vise à interpeller la population sur l’urgence climatique et l’écocide des animaux. Deux actions similaires avaient été menées à Fribourg cette année.

Un calendrier de l’Avent pour booster le Nord vaudois

Qui ne s’est jamais réjoui avant d’ouvrir les portes de son calendrier de l’Avent? Des souvenirs d’enfance remontent sûrement. Mais qui a dit que le calendrier de l’Avent n’était destiné qu’aux enfants? Dans le Nord vaudois, David Henrioud a aussi pensé aux adultes, et à leurs papilles surtout. Il a créé un calendrier pour favoriser le commerce de proximité. Pour CHF 1 par jour, vous pouvez découvrir 24 enseignes.

Duplex: les afterworks, visites express gagnantes?

Les musées du parc à La Chaux-de-Fonds organisent chaque dernier jeudi du mois des soirées Afterwork. Les trois institutions prolongent à cette occasion leurs horaires d’ouverture jusqu’à 20h, organisent des visites guidées, des conférences et les visiteurs peuvent, bien entendu, prendre un verre au bar du MBA. Régis Huguenin-Dumittan, conservateur du MIH, nous explique en quoi consiste exactement ces soirées et si elles ont permis d’attirer un nouveau type de public au musée.

Le collège de Fleurier se rajoute des bras en bois

C’est le neuchâtelois Andrea Pelati qui a gagné le concours d’architecture pour l’extension du collège de Longereuse, à Fleurier. Le projet lauréat prévoit la création d’une extension au nord du bâtiment existant pour y installer le Lycée Jean-Piaget, ainsi qu’une aile au sud-est qui abritera une crèche et une structure parascolaire. Deux autres extensions pourront être construites par la suite: une cantine scolaire au sud-ouest du bâtiment et une salle de gymnastique, de l’autre côté de la route, en marge du terrain des Lerreux. Le complexe sera construit à partir de bois régional.

Le nez au vent, on a flairé la truffe, avec Lulu

La truffe n’est pas le produit du terroir qui est mis spontanément en avant, lorsque l’on parle de l’Arc jurassien. Pourtant la région, avec ses terres calcaires, est un endroit rêvé pour le développement de ces champignons, dont le prix peut atteindre CHF 6’000 le kilogramme. Avec Frank Siffert, « caveur », c’est le nom de ceux qui cherchent la truffe, et accompagné de Lulu, sa chienne, nous avons parcouru la forêt du Nord-vaudois à la recherche du tubercule.