Canal Alpha

Journal du Jeudi 3 janvier 2019


Celgène vendu au New-Yorkais Bristol-Myers Squibb

Le géant du médicament BMS a annoncé ce jeudi le rachat de Celgène, déboursant CHF 72,5 milliards pour constituer « une société spécialisée dans la biopharmacie de pointe, pour répondre aux besoins des patients atteints de cancers, de maladies inflammatoires et auto-immunes ou cardiovasculaires ». Bristol-Myers Squibb commercialise notamment l’Opdivo. Celgene emploie près de 700 personnes dans le canton de Neuchâtel, notamment à Boudry, son siège hors des Etats-Unis. Les conséquences du rachat pour les entités suisses de la société ne sont pas encore connues.

Des nuées de pinsons voltigent en Ajoie

Des milliers de pinsons ont élu domicile dans la forêt, entre Vendlincourt et Courtavon. Ces volatiles sont friands des faînes, le fruit du hêtre, qui sont en abondance dans la région. Une aubaine durant cette période froide de l’année. Paul Monnerat, professeur de biologie au lycée de Porrentruy, a découvert leur emplacement grâce à leurs piaillements et au nombre croissant de prédateurs dans les environs.

22 ans, il roule encore, mais plus pour longtemps…

Avec des milliers de kilomètres au compteur et plus de 22 ans à sillonner les routes du Jura et du Jura bernois, l’un des trois Bibliobus de Delémont est à bout de souffle. Un véhicule neuf, tout équipé, coûte CHF 560’000. Les cantons de Berne et du Jura ont déjà promis de financer la moitié. Pour le reste, l’Université Populaire Jurassienne lance un appel aux dons. Elle espère passer commande pour son nouveau bus en début d’année prochaine.

« Fleur de Cactus » pique les planches de Colombier

La joyeuse troupe de la Colombière a joué, samedi soir, son spectacle « Fleur de Cactus » au théâtre de Colombier. La pièce raconte l’histoire d’un dentiste qui entretient une relation avec une jeune femme. Soucieux de préserver son indépendance, il lui fait croire qu’il est marié et père de trois enfants. Quiproquo, mensonges et portes qui claquent s’enchaînent pendant deux heures, sur un décor changeant, digne d’une partie de Tetris.

Série des Fêtes: quand le Conseil des jeunes s’y colle

Le Conseil des jeunes de Neuchâtel et de la Côte organise, tous les ans, sa traditionnelle fête de fin d’année scolaire. Parmi la soixantaine de membres, de 12 à 15 ans, qui compose son équipe, une petite dizaine se charge de chapeauter la soirée tant attendue. On a voulu savoir comment! Or ils ont tous leur petite idée, quand il s’agit de parler de musique ou des activités qu’il faut mettre en place.

Rétro: les radars mobiles, c’est pas abusé?

Les radars mobiles sont-ils toujours utilisés pour notre sécurité? Nous avons tous, un jour, été pris pour un excès de vitesse de 1 km/h. Rageant, et inévitable, vous vous demandez si ce radar mobile n’était pas, un peu, une pompe à fric. En octobre dernier, les polices jurassiennes et neuchâteloises avaient accepté de répondre à nos questions. C’est notre rétrospective du soir.

L’invité: Patrick Scarinzi, gérant d’un fitness à Delémont

Nous sommes beaucoup à nous dire, à l’occasion de la nouvelle année, qu’on va reprendre le sport. Nous avons donc fait le premier pas, dans un fitness, et tenté de comprendre pourquoi, un an après, seules 8% des personnes auront tenu leur promesse.