Canal Alpha

Journal du Jeudi 30 mars 2017


La Brasserie de l’Inter dépose le bilan

La Brasserie de l’Inter, dont la gestion a fait l’objet d’une série de reportages dans notre journal, dépose le bilan et ferme ses portes dès ce vendredi. Le Conseil municipal, tout en soulignant que les loyers sont à jour, est à la recherche d’un repreneur. La grande salle de spectacle reste ouverte et sa programmation n’est pas affectée.

Les achats-tests d’alcool font effet pour les mineurs

La vente d’alcool à des mineurs est en nette diminution en ville de Neuchâtel. Les achats-tests, effectués par des jeunes formés par la Croix-Bleue romande y sont certainement pour quelque chose. On est passé de 58% de ventes illégales à des mineurs en 2013 à 27% en 2016. Ce succès s’explique par des interventions auprès des commerçants, de prévention, de formation et de répression. La Ville de Neuchâtel et ses différents partenaires se félicitent de ce succès.

Une classe de la Tchaux vit « L’expérience non-fumeur »

Le tabac, un fléau difficile à combattre, mais le Centre neuchâtelois d’information pour la prévention du tabagisme y travaille! L’une de ses collaboratrices était de passage lundi, dans une classe chaux-de-fonnière. Les élèves participent à deux concours « d’expérience non-fumeur ». L’un est national (la classe doit s’engager à ne pas fumer pendant la durée du concours), et l’autre est cantonal (les élèves doivent fournir une création valorisant une vie sans tabac).

A Loveresse, on nettoie les routes, et protège la nature

Entretenir les routes, c’est bien. Protéger l’environnement, c’est mieux. Ce jeudi après-midi, le canton de Berne a inauguré son tout nouveau centre d’entretien des routes, à Loveresse, quelques jours avant l’inauguration du dernier tronçon de l’A16. Ce bâtiment de 6’000 m2 que nous présente l’inspecteur des routes Wesley Mercerat, est éco-conçu et en bois. Il ne consomme quasiment rien en chauffage, et produit même sa propre électricité… propre.

Baselworld ’17: Corum entre luxe et fantaisie

Notre série à Baselworld 2017 s’intéresse à l’image que les marques horlogères de l’Arc jurassien souhaitent véhiculer à travers leurs montres. Ce soir, Corum, de La Chaux-de-Fonds, s’éparpille entre luxe, classique et… bizarre! Quoique ça ne dérange pas son CEO, Davide Traxler, si la marque ne suit pas une ligne précise. Son credo, c’est « des montres exceptionnelles pour des personnes exceptionnelles » avec l’avantage que, si une collection marche moins bien, il y en toujours une autre pour rattraper le coup.

Un chasseur chassant, sachet… avec éthique

Les nouveaux chasseurs de l’Arc jurassien viennent de terminer leur formation à Courfaivre. Mais fini l’image de tueurs de gibiers sans coeur, qu’on se le disent: il y a un coeur aussi derrière le fusil, et de l’éthique. C’est en tout cas ce que tentent de leur insuffler les formateurs jurassiens. Par exemple, on ne laisse pas une bête s’enfuir après avoir été tirée. Elle agoniserait pendant des jours. Il faut à tout prix la retrouver. Ça, c’est le travail des conducteurs de chiens.

Ils prennent soin d’un copain qui aidera un handicapé

A Tavannes, la famille Châtelain vient tout juste de s’agrandir, avec l’arrivée de Zion, un labrador de 8 semaines. Il leur a été confié par Le Copain, l’Association suisse d’éducation de chiens d’assistance pour personnes handicapées, fondée il y a 24 ans à Granges, en Valais. Sa famille d’accueil va devoir le pré-éduquer bénévolement pendant 15 à 18 mois, avant de s’en séparer pour qu’il devienne le compagnon d’une personne à mobilité réduite ou épileptique. Dans le Jura, une cinquantaine de chiens ont déjà suivi ce parcours. A terme, seul un chien sur deux remplit tous les critères.

Impro et humour sur la mixité et l’égalité

Les élèves du lycée Denis-de-Rougemont ont assisté et participé mardi à un atelier d’un genre particulier, un théâtre-forum qui les a questionné sur l’égalité entre les hommes et les femmes. Organisée par l’association Succès Egalité Mixité, dans le cadre de 3 jours hors classe de l’établissement, la journée a permis de mettre le doigt sur des comportements parfois bien ancrés en chacun de nous.

Mario, Pac-Man & Co. à l’honneur en bibliothèque

La Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds et l’association Nemcoshow ont monté l’exposition « Press Start… Une brève histoire des jeux vidéo », qui retrace l’histoire de ce produit devenu objet culturel à part entière. Béatrice Larcinese, assistante documentaire, rappelle qu’une collection de jeux vidéo est installée depuis 2015 à la bibliothèque, mais c’est grâce au 9’000 pièces réunies par les Français de Nemcoshow que l’exposition a pris forme.