Canal Alpha

Journal du Jeudi 31 août 2017


Depuis le 4 août, veuillez appliquer le salaire minimum

Le principe du salaire minimum est conforme à la loi fédérale, il est donc à appliquer depuis le 4 août 2017. Mais ce n’est pas toujours facile pour les employeurs de s’y retrouver, il ne suffit pas de verser CHF 20 tout rond chaque heure. D’autant qu’après indexation à l’indice des prix à la consommation, ce salaire minimum est de CHF 19.70. Il faut aussi voir si le salarié a un treizième salaire ou un autre bonus à prendre en compte. Pour faciliter la mise en oeuvre, le service de l’emploi publie ce jour un guide (disponible sur ne.ch/emploi), présenté ce matin par Jean-Nat Karakash.

Tornos « intensifie le outsourcing » et… licencie

Tornos a dégraissé. Selon le Quotidien Jurassien une douzaine d’emplois est passé à la trappe ces derniers jours à Moutier. Les dirigeants de l’entreprise prévôtoise de machines-outils n’ont pas souhaité commenter le nombre exact de licenciements, qui arrivent 15 jours après l’annonce du retour aux chiffres noirs. Ils évoquent pas contre une stratégie d’entreprise qui vise à intensifier le outsourcing. Du côté d’Unia Transjurane on craint des licenciements au compte-goutte, qui ne laisseraient pas de place à un plan social.

HNE traitera à nouveau les douleurs chroniques

En 2019, l’Hôpital neuchâtelois ouvrira une unité d’antalgie, prestation ayant disparu en 2012. Les personnes souffrant de mal de dos récurrent, de douleurs causées par le cancer ou une opération représentent pourtant 20% de la population, soit environ 36’000 Neuchâtelois, souligne le docteur Christopher Sulzer, chef de service au département d’anesthésiologie. Un anesthésiste a été recruté. Il vient de démarrer une formation de deux ans pour se spécialiser au CHUV. La Fondation de l’Hôpital Pourtalès va prendre en charge la moitié des CHF 360’000 de son cursus.

Les micropolluants dans l’eau du Doubs refont surface

Jean-Louis Walther, un ingénieur jurassien, spécialiste de la qualité des eaux, présentera ce vendredi à l’occasion de la Fête pour le Doubs à Saint Ursanne, les résultats de son étude sur les micropolluants présents dans la rivière. Onze capteurs ont été installés entre Morteau et Ocourt. Les résultats montrent des concentrations de particules nocives pour la faune aquatique, mais qui ne feraient pas partie de celles que surveillent les autorités cantonales.

Désolé, je peux pas, j’ai rendez-vous avec le patrimoine

Les 24e Journées européennes du patrimoine, les 9 et 10 septembre, traiteront de l’héritage du pouvoir. Le conservateur cantonal neuchâtelois, Jacques Bujard, a décliné ce thème au sens large puisque, outre le symbolique Château de Valangin, les Moulins du Col-des-Roches symboliseront le pouvoir économique. Habituellement discrets, les francs-maçons ouvriront leurs quatre loges neuchâteloises et celle de Porrentruy pour l’occasion. Les autres visites proposées dans l’Arc jurassien et le reste de la Suisse romande sont référencées sur www.venezvisiter.ch.

Des volontaires du SCI au Creux-des-Biches

Au beau milieu des Franches-Montagnes, au Creux-des-Biches, l’ancienne gare a été reprise il y a 6 ans par la fondation « Pour une qualité de vie sociale ». Elle en a fait un lieu de détente et de développement personnel.
Sybille Ott y vit au quotidien avec l’aide de collaborateurs et de bénévoles pour faire tourner la machine et remplir les chambres d’hôtes. Mais durant une semaine, l’équipe a eu droit a un coup de pouce supplémentaire: onze volontaires du Service civil international sont venus mettre la main à la pâte.

Catherine Louis déballe 30 ans de carnets

La bibliothèque de la ville de La Chaux-de-Fonds propose une rétrospective des 30 ans d’illustration de Catherine Louis. La mise en valeur de ce patrimoine graphique a débuté avec l’exposition « Les carnets de Catherine ». Depuis mardi, tous ses cahiers, croquis de voyage et maquettes de livres sont sortis des placards. D’autres expositions, ateliers, spectacles, conférences et visites guidées seront proposées jusqu’au 29 mars 2018.

Musique au coeur, ces sociétés repartent en campagne

Les sociétés de musique du canton de Neuchâtel ont présenté cette semaine le programme de leur saison de concerts. A La Chaux-de-Fonds, en commencera par accueillir la très courue Philharmonie tchèque, avant de fêter le 125e anniversaire de la société musicale, en retraçant les 25 dernières saisons de concerts. Les saisons commenceront le 1er octobre pour la Société de musique de Neuchâtel et le 23 du même mois pour celle de La Chaux-de-Fonds.

Après Festina, il s’est sculpté une retraite d’artiste

Ancien patron du groupe Festina, Jean-Claude Schwarz s’est reconverti dans une carrière d’artiste peintre et sclupteur, une fois à la retraite. Chaux-de-Fonnier de naissance, il est le seul représentant neuchâtelois à la Biennale de Montreux, exposition de sculptures mise en scène sur les quais au bord du lac Léman.

La Clef, à la croisée des chemins de son histoire

Le bâtiment qui abrite l’hôtel-restaurant de la Clef aux Reussilles, a été construit en 1781. Durant ce mois d’août, une nouvelle famille de tenanciers a pris possession des lieux. On revient sur la saga de ce resto emblématique, avec un passionné d’histoire tramelot, Florian Châtelain. Pierre Bachelet, Nelson Monfort ou encore Hugues Aufray ont sejourné dans ce qui fut d’abord une ferme, agrémentée d’une métairie. Autre particularité des lieux, le restaurant a toujours très bien marché, ce qui a de quoi motiver le nouveau gérant, Diego Albanese.