Canal Alpha

Journal du Jeudi 31 janvier 2019


Robin Georges saute le Saut du Doubs: sérieux?!

Il a sauté déjà les plus belles falaises du monde et cet après-midi il s’est attaqué au Saut du Doubs! Robin Georges est plongeur de haut vol professionnel. Ce Haut-Savoyard de 23 ans a proposé ce défi à un de ses amis, Cyril Michel, 43 ans. Après une heure de préparation, le duo s’est élancé dans le Saut du Doubs…

La Ville d’Yverdon veut retaper son stade

Le stade municipal d’Yverdon va faire l’objet d’une rénovation. Toutefois, ni la pelouse, ni les tribunes ne seront modifiées: seuls les bâtiments sont concernés. Situé juste à côté, le complexe Sports 5 devrait également être retapé, pour accueillir des salles de sport, mais aussi des espaces culturels. Pour ce faire, le Conseil municipal demande au législatif d’approuver un crédit d’investissement de CHF 7,8 mio pour le stade, et un crédit d’étude de CHF 500’000 pour le complexe Sports 5.

Le glyphosate revient sur la table dans le Jura

Le groupement jurassien STOP Roundup est de retour. Un an, jour pour jour, après l’acceptation par le Parlement jurassien de la motion demandant d’interdire le glyphosate, il a convoqué la presse, ce matin, à Courtételle. Selon lui, rien n’a bougé. Le groupement a donc décidé d’écrire une lettre au Gouvernement jurassien et demande des mesures urgentes contre ce pesticide.

Le Parc du Doubs voit déjà jusqu’en 2024

Thor Maeder ne pouvait rêver mieux pour tourner l’une des dernières pages de son histoire qui le lie au Parc du Doubs. Hier soir, les membres de l’association ont accepté à l’unanimité lors d’une assemblée générale extraordinaire aux Breuleux, le programme 2020-2024. Il est basé sur les règles fixées par l’Office fédéral de l’environnement pour l’obtention des subventions. Il comprend des projets qui touchent à la nature, au paysage et à l’environnement, mais aussi au développement durable et donc à l’économie régionale.

Lorsque l’H-JU se met aux fourneaux, c’est bluffant

On le sait, la santé passe aussi par l’alimentation. Dans cette optique, l’Hôpital du Jura, via son groupe restauration et diététique, met en oeuvre 3 projets: les menus santé dans les cafétérias, les repas à texture modifiée et le « manger-mains », enfin les ateliers culinaires pour les patients atteints d’un cancer. Parole de soignants: « un patient qui mange bien supportera mieux ses traitements, aura moins de complications, et restera moins longtemps hospitalisé. »

Le Culturoscope, une appli désormais arc-jurassienne

Un an après avoir été mis en route pour le Jura et le Jura bernois, le Culturoscope prend de l’ampleur, et pourrait devenir un outil d’information culturelle pour tout l’Arc jurassien. Cette application smartphone, gratuite, sans pub, sans autre hiérarchie que le tri que vous effectuez (notamment par géolocalisation), est en ligne, dès aujourd’hui, pour les rendez-vous neuchâtelois, et pourrait prochainement s’étendre à Yverdon.

Jean-Pierre Rochat, lauréat des étudiants romands

L’écrivain et agriculteur Jean-Pierre Rochat a remporté hier à Fribourg, le prix du Roman des Romands, lors de la 10e édition. Cet habitant de Vauffelin dans le Jura bernois, a été récompensé pour son livre « Petite Brume », dans lequel il s’inquiète de la condition des paysans dans notre pays.

Un Schaffter pour trois troupes!

Le festival de théâtre amateur Schaff’ter met à l’honneur le metteur en scène jurassien, André Schaffter. Les compagnons de la Tour de Saint-Imier, Les Faces à Mains de Courtételle et le Théâtre Sans Gage de Saignelégier, se produiront sur les planches de l’Ancien hôtel de Ville du chef-lieu taignon, le week-end du 15 février. Trois troupes et trois pièces, pour remercier leur metteur en scène commun.

Des collégiens dans la peau de Mélanie Cornu, de l’ABC

Des élèves de terminale du Collège des Forges, à La Chaux-de-Fonds, organiseront une projection itinérante de courts-métrages sur les murs de leur ville, en avril prochain. Nous avons assisté à l’une de leurs séances de travail collectif, sous l’oeil avisé de la directrice et programmatrice du Centre culturel de l’ABC. Les jeunes participent à l’ensemble des étapes de la création d’un événement culturel. Les profs considèrent que cet exercice original est un atout considérable, d’un point de vue pédagogique.

Christophe Meyer écrit livres et chansons dans sa bulle

Il a une bulle secrète dans sa maison d’Asuel, dans laquelle Christophe Meyer écrit des chansons et des livres. Le dernier en date, « Le Livre », vient de paraître. Et comme il a trouvé un éditeur, cet ancien vendeur de meubles a fabriqué une table avec les 500 exemplaires qu’il avait imprimés à son compte. Bref, ce gars-là est un personnage, dont nous vous dressons ici le portrait.