Canal Alpha

Journal du Jeudi 5 septembre 2019


Un mois après, l’avenir de Swissmetal est-il assuré?

l y a un mois, les turbulences se calmaient pour Baoshida Swissmetal, avec l’annonce de la reprise de l’activité par un groupe d’entrepreneurs, mettant fin à un long combat judiciaire avec une banque chinoise d’affaires. Les emplois sont maintenus sur les sites de Reconvilier et Dornach. Nous sommes retournés sur place, tentant d’imaginer l’avenir de ce fleuron de l’industrie du Jura bernois.

Décolleteur un métier d’avenir? Assurément oui!

Le CIP de Tramelan accueillait, aujourd’hui en fin d’après-midi, la journée annuelle des décolleteurs, organisée en partenariat avec l’Association des fabricants de décolletages et de taillages. Son thème cette année, est presque une provocation:  »décolleteur, un métier d’avenir ? » Interview avec Francis Koller, président de la commission marketing de l’AFDT.

Avec Tectri SA, le groupe jurassien Acrotec se diversifie

Spécialisé dans la fabrication de composants de haute précision, Acrotec a fait l’acquisition de la société Tectri SA, employant plus de 50 personnes à Court et à Bévilard. Pour le CEO d’Acrotec, François Billig, cette opération permet de répondre à la stratégie de diversification du groupe jurassien, présent surtout dans l’horlogerie, et de profiter à l’avenir de la nouvelle unité de production à Court en reconstruction. Acrotec est un groupe qui possède une dizaine d’entreprises en Suisse romande pour plus de 1’200 collaborateurs. Il réalise un chiffre d’affaires annuel de CHF 300 millions.

La cité des sciences d’Yverdon va enfin voir le jour

Après 4 ans d’études et de démarches administratives jalonnées d’obstacles, les travaux de l’ensemble Explorit, abritant une cité des sciences pour les enfants et un centre d’affaires, ont enfin démarré à Yverdon. Deux immeubles sortiront ainsi de terre à Y-Parc: une « Kindercity », cité des sciences pour les enfants et les familles, et une « Technocity », un centre d’affaires. Ces nouveaux espaces, qui devait être inaugurés selon les plans initiaux en mai 2018, ne le seront finalement, si tout va, qu’en octobre 2020.

Le CJB veut plus de places d’accueil pour les enfants

Il manque au moins 6 places d’accueil d’urgence, voire une centaine, pour les enfants en difficulté familiale ou sociale dans la Berne francophone. C’est le cri du coeur commun du Conseil du Jura Bernois et du Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Bienne, qui ont été consultés pour une nouvelle loi cantonale. Elle vise à harmoniser le financement et le pilotage des prestations du canton pour l’accueil des enfants et adolescents. Un groupe de travail avec le CJB, le CAF et des acteurs cantonaux sera mis en place. Mais ils le rappellent, l’urgence dure depuis trop longtemps.

L’exécutif bernois doit réfléchir à l’avenir de Bellelay

Le Grand Conseil bernois examinait, hier en fin de journée, une motion du socialiste Hervé Gullotti, dans laquelle il demande que le Gouvernement réfléchisse, dès à présent, à une nouvelle affectation des locaux occupés actuellement par la psychiatrie de l’Hôpital du Jura bernois. Pour l’executif, et l’UDC, il n’y avait pas urgence, mais le texte a tout de même été adopté.

Le plan directeur ajoulot a su fédérer les communes

Le plan directeur régional du district de Porrentruy, élaboré par le Syndicat intercommunal et un bureau d’ingénieurs bruntrutain, doit permettre de répondre aux exigences de la nouvelle loi sur le territoire. Il a été débattu, mercredi soir, avec les maires des communes ajoulotes. Ce plan, qui fixe les lignes directrices du développement futur de la région, a été bien accueilli par les autorités communales. Surtout, il constitue un projet permettant de fédérer l’ensembles des communes du district.

Duplex: c’est parti mon Gros pour 3 jours de musique

Si le Chant du Gros annonce, à coup sûr, l’arrivée de l’hiver sur l’Arc jurassien, il prédit aussi, inflexiblement, une affiche de qualité, d’année en année. Kendji et Pascal Obispo, rien que pour cette soirée de lancement. Gilles Pierre, patron du « Chant du » nous révèle les secrets de sa programmation.

Jean Martin Peer passe le témoin de l’Auvernier Jazz

L’Auvernier Jazz Festival s’apprête à vivre un petit tremblement de terre. Son fondateur, Jean-Martin Peer, quittera le 31 décembre sa présidence. Jean-Martin Peer occupait cette fonction depuis la création de l’événement en 2009, il a fait ce choix pour des raisons familiales. Il souhaite rester dans le comité actif du festival. Un recrutement va bientôt débuter afin de dénicher un nouveau directeur général.

Tramlabulle, 30 auteurs et des expos du 27 au 29.9

Les organisateurs de Tramlabulle ont présenté, ce matin, la programmation de la 23e édition du festival de la bande dessinée, qui se tiendra du vendredi 27 au dimanche 29 septembre, au CIP de Tramelan. 30 auteurs, dont le Neuchâtelois Vincent l’Epée et les Ajoulots Guznag et Pitch Comment seront de la partie. Expositions, ateliers, dédicaces, films, spectacles, concerts et expérience de réalité virtuelle seront à découvrir lors des trois jours de l’événement.

Il était une fois… le festival Conte & Compagnies

Le festival transfrontalier Conte et Compagnies présente au public du Jura, du Jura bernois et du Territoire de Belfort, les arts du récit. Cette 11ème édition commencera le 17 septembre prochain en proposant des contes, du cirque, de la danse, mais aussi de la musique et du théâtre. Marion Jobin est la coordinatrice de ces manifestations. Elle nous parle de l’évolution et de l’avenir de ce festival.

46 ans plus tard, le HC Vendlincourt retrouve la glace

Disparu en 1973, le HC Vendlincourt connaît une deuxième vie. L’ancêtre du HC Ajoie s’est reconstruit cet été autour de Gauthier Corbat et du petit-fils du président fondateur, Charly Corbat. Ce dernier n’est autre que Steven Barras, l’ancienne idole du HCA. L’équipe, formée de copains, militera cette saison en troisième ligue. Elle a débuté les entraînements sur glace ce mercredi soir.