Canal Alpha

Journal du Jeudi 6 décembre 2018


20 ans après, des trains circulent entre Delle et Belfort

Pas facile ce matin de se frayer un chemin sur les quais de la gare de Delle. Plus de 400 personnes, surtout des politiciens suisses et français, ont assisté à la réouverture de la ligne Delle-Belfort, à l’arrêt depuis 20 ans. Elle aura coûté CHF 125 millions, dont 31 de la Confédération et 3 du canton du Jura. 8’000 pendulaires frontaliers viennent travailler dans le Jura chaque jour. Une journée portes ouvertes sera organisée samedi pour la population. Tous les voyages entre Delémont et Belfort seront gratuits.

Christophe Ballif fait visiter « ses » ateliers du futur

Bienvenue dans le futur! Le directeur du laboratoire photovoltaïque de l’EPFL à Neuchâtel faisait visiter ses locaux hier à une trentaine d’invités: architectes, entrepreneurs, représentants de collectivités publiques. Ils ont pu découvrir, à quoi ressemblera la nouvelle génération de panneaux solaires et surtout, leur domaine d’application. Cellule ultra fine, incassable, en couleur et même en image.

L’Ajoie ne jettera plus ses déchets pareil

Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP) a voté à l’unanimité évidente, hier soir, un crédit de CHF 1,4 mio pour installer 189 conteneurs semi-enterrés sur tout le territoire de sa compétence. Dans quelques mois, les poubelles dans la rue seront une image du passé. Mais l’objectif est avant tout économique. Cet investissement vise à faire baisser le coût du transport, en constante hausse, et ainsi éviter de devoir augmenter les taxes, selon Grégory Pressaco, maire de Fontenais, en charge du projet pour le SIDP.

Forum autour du bilinguisme entre Jurassiens et Bâlois

Le Conseil consultatif des Jurassiens de l’extérieur organisait le 3 décembre son 9e forum multiculturel « STARS », à Laufon, dans le canton de Bâle-Campagne, pour favoriser le bilinguisme. Environ 120 étudiants jurassiens et bâlois ont ainsi pu échanger. Ils ont aussi assisté au spectacle de l’humoriste et comédien Carlos Henriquez, qui a parlé en français et en allemand. Ce forum vise à sensibiliser les jeunes aux opportunités de formations multiculturelles qu’offre la Suisse du Nord-Ouest.

Salut aux lauréats du prix interculturel neuchâtelois

La pianiste coréenne et neuchâteloise Hyung-Jung Lim et le Jardin botanique de Neuchâtel, par Elodie Gaille, sa conservatrice et Blaise Mulhauser, son directeur, se sont vu remettre, ce jeudi, le prix interculturel neuchâtelois Salut l’étranger. La cérémonie officielle s’est tenue au Jardin botanique, en présence des membres du jury, présidé par Roland Debély, président de la Communauté pour l’intégration et la cohésion multiculturelle, du conseiller d’État Jean-Nath Karakash et de Céline Maye, déléguée aux étrangers et cheffe du service de la cohésion multiculturelle.

Méditons pour calmer les comportements violents

L’auteur de « Gangs and Spirituality », accompagné de deux anciens bad boys, a donné une conférence, lundi soir, à l’hôtel Alpes et Lac, à Neuchâtel. Tous prônent les bienfaits de la méditation et de certains exercices de yoga dans la réhabilitation des prisonniers. Cela a en tout cas fonctionné pour Nicolai et Jonathan, revenus d’un lourd passé de toxicomanes et de criminels.

10 ans de bijoux et toujours une âme ancestrale

Bijoutière-joaillière depuis 30 ans, Nadia Delprete n’a jamais cédé à l’attrait de l’informatique et des nouvelles technologies. Elle travaille toujours avec des techniques ancestrales, en harmonie avec ses valeurs et la matière. C’est ce qui confère le style de ses bijoux, qu’elle présentera au public ce week-end pour fêter ses 10 ans d’activité.

Saintimania, une 25e en guise d’apothéose

C’est une institution phare dans la région qui va s’éteindre en 2019. Saintimania a annoncé ce matin, lors de la présentation de sa 25e édition qui vous emmènera sur un plateau de cinéma, que ce serait la dernière « sous cette forme ». Le manque de ressources financières et humaines ont poussé les responsables à prendre cette décision. On s’inquiète un peu pour les sociétés locales, tel que le FC St-Imier, qui perdurait ces dernières années en partie grâce à Saintimania. Mais la troupe nous l’a promis, après ses 25 ans, elle réfléchira à un nouveau projet, un peu plus léger.

Christophe Hurni, titre mondial et fête entre amis

Christophe Hurni prend conscience petit à petit de l’exploit qu’il a réalisé début novembre lors de la dernière manche du Ferrari Challenge. Sur le circuit de Monza en Italie, le pilote neuchâtelois du Team Zénith été sacré champion d’Europe au terme d’un championnat de 14 courses. Le lendemain, une unique course lui permettait d’accéder au titre de champion du Monde, parmi les 30 meilleurs pilotes de la planète. Mardi soir, il recevait 150 personnes dans sa grande halle de Boudry, venues fêter ces deux titres avec lui.