Canal Alpha

Journal du Jeudi 6 juin 2019


Les routes de contournement progressent aux Etats

Le Conseil des Etats a approuvé à l’unanimité, ce matin, un crédit d’engagement de CHF 5.7 milliards pour l’aménagement des routes nationales, et ça sent bon pour les Montagnes, vu que les évitements du Locle et de La Chaux-de-Fonds sont toujours compris dans ce budget. Avant de pouvoir crier victoire, il faudra attendre le 19 juin, date à laquelle les dernières divergences doivent être levées au Conseil national.

L’HJB reprend le volant de JUDEXA

Il y a une trentaine d’années, 26 médecins de l’Arc jurassien s’étaient unis pour fondé JUDEXA, un centre d’osteodensitométrie mobile. Dorénavant, le petit camion qui sillonnait la région du Jura et du Jura bernois afin de procéder aux examens de dépistage de l’ostéoporose, appartient à l’institut de radiologie de l’hôpital du Jura bernois. L’institution y a vu une belle opportunité pour sortir des murs de l’hôpital et se rapprocher des patients.

Cette fois c’est fait: Tilo-Frey a remplacé Louis-Agassiz

On en parlait dès septembre dernier. La plaque immortalisant la place, devant la faculté des lettres de l’Université de Neuchâtel, était vouée à disparaître. Depuis cet après-midi, l’espace Louis-Agassiz n’est plus. Il a été officiellement rebaptisé « Espace Tilo-Frey ». Le célèbre géologue américano-suisse était aussi connu pour ses thèses racistes. C’est bien pour ça qu’il a cédé sa place, à la femme qui a été la première Neuchâteloise et première métisse à siéger au Conseil national, en 1971.

Chômage: Neuchâtel revient dans la moyenne romande

Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas à Neuchâtel depuis 10 ans, s’établissant à 3.5% fin avril. Avec une baisse spectaculaire de 40% en deux ans, le canton retrouve la moyenne romande. La conjoncture économique et la réforme du service de l’emploi lancée en 2016 ont permis cette embellie, selon le département de l’économie et de l’action sociale. L’accompagnement des demandeurs d’emploi bénéficiant de nouvelles prestations de formation, combiné au renforcement des partenariats avec les employeurs du canton sont les mesures phares de cette réforme.

Recours encore rejeté contre la fusion Neuchâtel-Ouest

Les opposants à la fusion entre Peseux et Neuchâtel ont été déboutés par le Tribunal cantonal. Ce dernier confirme l’analyse de la chancellerie d’État: les irrégularités soulevées dans le recours avaient soit été réparées avant le vote du 25 novembre 2018, soit étaient de notoriété publique. De ce fait, le recours, déposé plusieurs jours après l’annonce du résultat, est jugé trop tardif. Les opposants disposent de 30 jours pour porter l’affaire jusqu’au Tribunal fédéral.

Des comptes positifs pour La Grande Béroche

Ce jeudi, le Conseil communal de La Grande Béroche a présenté ses comptes pour l’année 2018, les tous premiers de son histoire. La commune fusionnée du Littoral neuchâtelois affiche un excédent de CHF 3,6 millions. Des raisons ponctuelles, notamment un rattrapage d’impôts à hauteur de 1,6 million explique cette bonne vitalité financière. A mi-législature, les membres de l’exécutif tirent un bilan positif du travail accompli.

Une nouvelle plate-forme pour tout savoir sur le radon

Le projet Interreg France-Suisse JURAD-BAT a été présenté mardi soir à Delémont. Il s’agit d’une plate-forme entièrement dédiée au radon, et à la qualité de l’air intérieur. Elle doit permettre aux particuliers, aux professionnels de la construction, et aux collectivités locales, d’apporter des réponses aux nombreuses questions liées à la présence de radon dans les bâtiments.

Sans le sou, Radio Nord Vaudois pourrait couper le son

Les dettes s’accumulent pour la web radio basée à Orbe. Depuis l’interruption d’un programme, financé par l’Association du développement du Nord vaudois, à hauteur de 50% de son budget annuel, RNV est menacée. Raison pour laquelle un crowdfunding a été lancé lundi dernier sur lokalhelden.ch. Contactées, les villes d’Yverdon et d’Orbe ont promis de rencontrer les responsables de l’association dans les prochaines semaines, pour tenter de trouver des solutions.

Les recherches paléontologiques sur l’A16 s’achèvent

73’952! C’est le nombre d’objets retrouvés sur le tracé de la Transjurane pendant 20 ans. Ce matin à Delémont, une conférence de presse a clôturé 2 décennies de sauvegarde, d’étude et de transmission de ce patrimoine. Un ouvrage a aussi été présenté. PaléOdyssée retrace ces recherches au fil de l’A16. Dorénavant, cet héritage paléontologique sera géré par le Jurassica Museum.

« Transparences végétales »: l’invisible devient visible

Une série de photographies de l’artiste Cosima Lucotte, au Jardin botaniaue de Neuchâtel, permet de découvrir les « transparences végétales ». L’exposition, réalisée à partir de radiographies, utilisées comme des négatifs, est ouverte du 9 juin au 15 décembre. Grâce à ce procédé original, une autre vérité de la fleur se révèle et donne à voir une image différente de la plante. A vous, de laisser parler votre imagination.

Et les meilleurs vins neuchâtelois sont…

La remise des prix de la sélection 2019 des vins de Neuchâtel a eu lieu hier soir au château de Boudry. Cette soirée clôt 3 jours de dégustations, près de 60 crus ont été récompensés. Mais le grand vainqueur de cette année c’est le Domaine Brunner, à Bevaix, qui remporte le prix « ambassadeur » du vigneron ayant obtenu la meilleure moyenne pour tous les vins présentés.

Des balançoires, pour petits et grands, mais civilisés

Coup de gueule en ville de Neuchâtel! L’artiste neuchâtelois Mandril, qui est à l’origine de l’oeuf posé sur la tour de Diesse dans le cadre des 40 ans de la zone piétonne, a aussi créé des volières balançoires. Le hic, c’est que les grands enfants s’y amusent aussi en soirée… mais pas de la bonne manière. Ce week-end, l’une de ses oeuvres, celle autour de la Fontaine de la Justice, a été vandalisée. La ville regrette, bien évidemment, ces comportements.

« Le 40e Résisprint sera le plus grand de l’histoire »

A trois semaines du Résisprint (30 juin), René Jacot n’a pas terminé son marathon. Une course aux sponsors qui doit lui permettre de boucler son budget de CHF 118’000. C’est deux fois plus que l’année dernière! L’explication est simple: le Résisprint International a été intégré au circuit European classic meeting. « Le plateau sera le plus relevé de toute l’histoire » martèle René Jacot, 83 ans. Une histoire longue de 40 ans. Est-ce sa dernière édition? Nous lui avons posé la question.