Canal Alpha

Journal du Jeudi 8 mars 2018


Le 8 symbole de perfection et d’équilibre… à atteindre!

107 ans après sa création, la Journée internationale des droits des femmes est passée de la lutte à l’argument marketing, au grand dam des militantes d’Unia, qui réclament la transparence des salaires. Dans le Jura, d’autres syndicalistes menées par Marie-Hélène Thiess ont remis la première initiative cantonale pour l’égalité salariale, forte de 3’423 signatures, réclamant des contrôles dans les entreprises. Le secteur privé jurassien affiche encore 23% d’inégalité en moyenne, à l’inverse de l’administration cantonale, où l’égalité est aujourd’hui quasi parfaite.

La patinoire de Porrentruy prend cher

Planifiée initialement à CHF 17 millions, la future patinoire de Porrentruy devrait voir son coût prendre l’ascenseur pour s’établir à CHF 29,5 millions. Hier soir, le Syndicat Intercommunal du district de Porrentruy a révélé l’information aux élus. Cette hausse de la facture fait déjà grincer les dents des députés, à l’image de Pauline Queloz qui a interpellé le ministre des finances. Une conférence de presse du comité de pilotage se tiendra mercredi prochain et devrait apporter des explications au dépassement du budget.

Un automobiliste jugé pour homicide par négligence

Un homme a comparu hier pour homicide par négligence et violation des obligations en cas d’accident, devant le Tribunal de police de Neuchâtel. Le 3 février 2016, le prévenu s’apprêtait à emmener son frère chez le médecin lorsqu’il a heurté un piéton, se trouvant hors des clous, sur l’avenue Daniel-Jeanrichard à Fleurier. La victime était couchée au sol lorsque le conducteur a fait marche arrière et a quitté les lieux, car selon lui il ne se souciait que de son frère à ce moment-là. L’octogénaire renversé est décédé 48 jours plus tard. Le jugement sera rendu le 13 mars.

Christophe Gagnebin, candidat au Conseil-exécutif BE

Le socialiste Christophe Gagnebin espère évincer Pierre-Alain Schnegg de l’exécutif bernois, et ainsi prendre la place de l’UDC qui occupe actuellement le siège réservé au Jura bernois. Nous avons rencontré le candidat tramelot, tout près de chez lui, au CIP, où il a fait halte lors de sa campagne et au CEFF commerce où il enseigne. Il nous a parlé de ses idées politiques, mais aussi de sa passion pour son travail actuel.

Les maraîchers n’ont pas souffert de l’hiver

On aurait pu penser que les tempêtes, le froid et la neige de cet hiver avait mis à mal le moral des maraîchers. Mais non, car sous les serres, salades et consorts ont été protégées. C’est l’humidité de la terre qui pose par contre problème. Les champs sont détrempés et impraticables, ce qui empêche les maraîchers, comme Nicolas Daniele à Wavre, de mettre en terre les centaines de plantons qu’ils ont en stock. Ils faut donc la jouer fine, et parfois récolter sous serre un peu trop tôt, pour pouvoir replanter et ne pas perdre sa marchandise. C’est parfois un peu une loterie.

Prélude SA, ex-APR, dans les chiffres noirs après un an

Il y a un un plus d’un an, les APR, pour ateliers de production et de réinsertion, à l’époque sous l’égide du canton de Berne, étaient contraints de se débrouiller seuls. Un an après sa restructuration en société anonyme, Prélude est dans les chiffres noirs. La nouvelle entité, basée à Reconvilier, encadre toujours une centaine de personnes en situation de handicap ou en difficultés sociale. Sa mission est de les aider à se réinsérer professionnellement.

Des experts jurassiens repèrent les talents des étalons

Ce jeudi étaient organisés des concours cantonaux de chevaux. A Glovelier, deux experts chevalins jurassiens étaient chargés de classifier une quinzaine d’étalons, l’objectif étant d’inciter les éleveurs à sélectionner, au mieux, leurs montures, pour la reproduction. Ils jugent les chevaux au pas et au trot, selon plusieurs critères.

La Nouvelle Objectivité, ce retour au réalisme pictural

Le Musée des Beaux-Arts de la Chaux-de-Fonds consacre une exposition au mouvement de la Nouvelle Objectivité, né après la première guerre mondiale. De nombreux artistes traumatisés en Suisse, en Allemagne et en France souhaitaient s’affranchir des tendances expressionnistes et abstraites, pour revenir à une peinture plus réaliste. Loin d’exprimer la joie de vivre, les oeuvres dépeignent les difficultés d’une époque marquée par les crises économiques et la violence.

Le caméo de Ferdinand Hodler découvert 120 ans après

Il est le peintre suisse le plus important de la fin du XIXe siècle et il aimait bien se montrer comme le prouve son apparition fortuite dans un film de 1896. Ferdinand Hodler n’a pas fini de surprendre le fond d’archives Jura Brütschweiler de Delémont qui célèbre, cette année, les 100 ans de sa mort.

Le HCA garde les patins, le HCC sort les tongs

Le 5e acte des 1/4 de finales des playoffs, hier soir, entre le HC La Chaux-de-Fonds et le HC Ajoie aura été la dernière confrontation entre les deux équipes qui se seront donc rencontrées à 15 reprises cette saison. Le HCA s’est imposé 3-1 dans cette partie et remporte la série 4-1. Les Ajoulots sont en demi-finale, les abeilles en vacances.