Canal Alpha

Journal du Lundi 10 février 2020


Trains et routes bloqués: Ciara est passée par là

Les arbres, qui avaient su résister aux deux derniers épisodes tempétueux, ont finalement cédé au souffle de Ciara. Plusieurs axes ferroviaires dans les Montagnes neuchâteloises et les Franches-Montagnes ont été coupés. Les vents ont atteint 144 km/h au sommet de Chasseral. Les dégâts sont nombreux dans l’Arc jurassien, que ce soit sur les routes ou sur les voies ferrées. Un deuxième épisode mouvementé est attendu pour cette nuit.

Armé d’un couteau, il se fait remettre la caisse

La Police neuchâteloise émet un appel à témoins après un brigandage commis à la station Shell du Pod, à La Chaux-de-Fonds. Hier vers 20h, un homme cagoulé et encapuchonné s’est fait remettre les quelques centaines de francs de la caisse, sous la menace d’un couteau. L’individu athlétique semble avoir une vingtaine d’années et mesurer près d’un mètre nonante.

Saut de puce du chômage

En ce début d’année, le chômage a amorcé une très légère hausse au plan de national et régional. Le taux en Suisse pour le mois de janvier s’établit à 2,6%, (+0,1 point par rapport à décembre). A Neuchâtel, le chômage s’établit à 3,9%, soit 3’654 personnes qui étaient à la recherche d’un travail (+0,2 point). Le taux du canton du Jura est identique, mais là, il diminue d’un poil car le chômage saisonnier commence à se résorber. Le Jura bernois affiche le taux le plus bas de la région, comme souvent, à 3,2% (+0,2 point). Le Jura-Nord vaudois comptabilise 3,7% (+0,2 point).

SOS aînés jurassiens, RIO répondra de plus en plus

Lancé en juin 2019, le Réseau d’information et d’orientation de la personne âgée du canton du Jura, de son petit nom RIO, est aujourd’hui totalement opérationnel. Dès ce mois de février, il devient même l’unique interlocuteur pour toute entrée en EMS ou en Unité de vie psychogériatrique, ainsi que pour informer, accompagner et orienter.

La succès de La Solution dans les soins à domicile

La société privée La Solution, basée à Yverdon, a réussi à se faire une place dans le service des soins à domicile, habituellement assuré par des entités publiques. Son secret, ce sont ses fondateurs, le couple Junior et Stéphanie Cornu-Santos. Ils ont été sensibles, il y a maintenant 10 ans, au sentiment de solitude des personnes âgées, et ont voulu y remédier. Autre gage de réussite de l’entreprise, sa réactivité et sa capacité à mettre en oeuvre des solutions rapides et efficaces. Enfin, la motivation des aides soignants à domicile explique aussi cette histoire à succès nord vaudoise.

Une fondation bâtit pour l’utilité publique à Yverdon

Malgré le non dans les urnes, ce dimanche, des logements à loyer abordable fleurissent dans la région. A Yverdon, une fondation capitalisée par la Ville d’Yverdon s’efforce d’en faire sortir de terre, notamment à la rue Jean-André Venel où le chantier a tout juste commencé. Il ne s’agit que du deuxième projet de la Fondation Yverdonnoise pour le Logement, créée en 2012, mais elle compte bien en réaliser d’autres à l’avenir.

Duplex: ça vaut le coût, l’habitat durable ?

Du 11 au 15 février, sous l’impulsion de l’association HabitatDurable, le Péristyle de l’Hôtel de Ville de Neuchâtel accueille l’exposition « Habiter demain ». 14 panneaux présentent les défis à venir en matière d’utilisation des ressources pour l’habitat et le développement de nouveaux quartiers « durables ». L’exposition porte le même nom que l’ouvrage co-écrit par notre invité: Yves Golay, responsable du développement durable à l’État de Vaud.

Botanica toujours prête à Jurassica

Le Jardin botanique de Jurassica à Porrentruy participe à la 3e édition de l’événement national Botanica en saison hivernale, qui se déroule jusqu’au 16 février. Des visites guidées à travers les serres du jardin sont proposées sur les thèmes du changement climatique ou du règne végétal. Et un accent particulier est mis sur l’essor des plantes envahissantes dans notre région. Le Jardin botanique de Neuchâtel, ne participe, lui, qu’à Botanica, en saison estivale.

Rencontre avec le prêtre accusateur de Peseux

En décembre, Nicodème Mekongo a dénoncé un climat de harcèlement sexuel lors de ses années à l’église de Vevey, de 2008 à 2011. Mardi dernier, le diocèse de Fribourg, Genève et Lausanne a annoncé avoir mis à pied le prêtre accusé, Paul Frochaux qui officie à Fribourg. Une autre affaire a en effet été mise au jour, impliquant cette fois un jeune âgé 17 ans en 1998. Nous sommes allés voir Nicodème Mekongo pour qu’il nous raconte sa vision de cette affaire, et de son évolution.