Canal Alpha

Journal du Lundi 10 juin 2019


Do you speak english? Sinon tu ne voles pas!

Dès le 20 juin, il faudra parler anglais pour atterrir sur les aéroports contrôlés en Suisse. L’aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds a demandé à l’Office Fédéral de l’Aviation Civile de faire une exception et de le laisser continuer à parler en français aux pilotes locaux. Du côté de Bressaucourt, le français pourra être maintenu puisque l’aérodrome n’est pas contrôlé par Skyguide. Selon l’Office fédéral de l’aviation civile, parler une seule langue augmenterait la sécurité. Une motion a été déposée en faveur de l’utilisation d’une deuxième langue. Le Conseil national devra se prononcer.

Grièvement blessé après des tonneaux sur 40 mètres

À La Chaux-de-Fonds, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 3h du matin, un automobiliste âgé de 21 ans circulait sur la rue de La Croix-Fédérale et a heurté un poteau métallique, par-delà le trottoir. Le moteur du véhicule, suite au choc, s’est désolidarisé, tandis que la voiture a dévalé le talus, en faisant des tonneaux sur une quarantaine de mètres. Le conducteur, grièvement blessé, a dû être héliporté à l’Hôpital de L’Ile, à Berne.

Un vrai temps de Juracime pour la 18e édition

De la pluie, du soleil et du vent. Bref, un vrai temps de Juracime. De vendredi à ce lundi, 217 coureurs ont participé à la 18e édition de cette course à pied par étapes sur les crêtes du Jura bernois. Si la météo lui donne du charme, la Juracime a su attirer des sportifs aguerris et populaires grâce à une formule rare et à une ambiance familiale particulière. A Tavannes, c’est le Biennois Tristan Blanchard et la Jurassienne Klasina Brunott qui ont remporté le classement général.

Toujours plus de coureurs au Swiss Canyon Trail

Il n’y a jamais eu autant de monde au départ du Swiss Canyon Trail à Couvet! 2005 coureurs se sont élancés, samedi, sur les parcours de 25, 45, 75 ou 105 kilomètres. La compétition s’est déroulée dans des conditions idéales pour toutes les catégories. L’étape reine est remportée par Benoît Girondel et Martin Kern, vainqueurs, main dans la main, en 10 heures, 59 minutes et 30 secondes!

Le patrimoine de l’Ûnesco peut être aussi caché

Lorsque vous entendez «patrimoine mondial de l’Unesco », vous pensez certainement à l’urbanisme horloger des Montagnes neuchâteloises. Mais ce dimanche, le Laténium vous invitait à découvrir un autre patrimoine, moins accessible au public, lors d’une balade archéologique en bateau solaire. Au programme: les plus beaux sites palafittiques immergés, des baies de Bevaix et de Cortaillod.

Des travaux, encore des travaux, toujours des travaux

Ce lundi soir, il faudra éviter la bretelle d’entrée de Vauseyon direction Bienne. Celle-ci sera fermée à la circulation de 20h à 6h, des travaux de réfection y étant effectués. Par ailleurs, au pont de Bôle, il y aura aussi du nouveau. Les CFF commenceront, dès demain, la rénovation du passage, situé au-dessus des voies, à proximité de la gare de Colombier. Ici aussi, le pont sera fermé à la circulation, mais seulement à partir du 20 juin, et ce jusqu’au 11 octobre.

Saviez-vous que le martinet noir dormait en volant ?

Levez le nez si vous passez devant le petit collège de Numa-Droz à la Chaux-de-Fonds. Il y a des nichoirs à martinets. Espèce protégée, ces oiseaux viennent en Suisse pour se reproduire. Les amateurs de martinets se sont réunis vendredi, pour la 1ère journée mondiale dédiée au volatile qui subit l’impact de l’usage des insecticides. Ce 7 juin, 130 activités ont été organisées dans le monde entier à l’occasion de cette nouvelle journée mondiale.

Une exposition rafraîchissante à Neuchâtel

À Neuchâtel, l’ancien abri de bus des Saars accueille sa 23e exposition. 62 designers du monde entier ont été invités à participer à l’exposition « Esquimaux », qui s’inscrit dans le programme du Printemps culturel. Et cette année la thématique est: le Grand Nord. Les artistes ont réinventé le bâtonnet de glace à leur façon. 75 bâtonnets, tous plus insolites les uns que les autres, sont à retrouver jusqu’au 28 juillet.

Un p’tit Horseathlon avant d’aller brouter le gazon

Ouvrir le portail, traverser, refermer le portail. Sur le papier, ça a l’air facile, mais sur un cheval… c’est une autre paire de manche. Samedi, Saint-Blaise accueillait sa première compétition de Horseathlon. Ici, pas d’épreuve de rapidité: les cavaliers et leurs chevaux son jugés sur leur fluidité, leur précision et leur décontraction. Une dizaine de compétitions de Horseathlon sont organisées chaque année, dont deux en Suisse romande.

Deux Jurassiennes dans le jury d’un prix Delémont’BD

Deux Jurassiennes ont dû se creuser les méninges ces derniers temps. Elles font parties du jury qui doit décerner, pour la première fois, le prix Delémont’BD du meilleur album suisse de bande dessinée. Elles doivent choisir parmi 15 albums, publiés en français, allemand ou italien. On y trouve les thèmes de l’aventure, des souvenirs d’enfance, et, parmi les auteurs, Zep, entre autres. Le jury se réunira le 14 juin, jour du début du festival, pour débattre.