Canal Alpha

Journal du Lundi 10 septembre 2018


Un hangar détruit par les flammes à Delémont

Un hangar de la ferme de La Beuchille, à Delémont, a été détruit par les flammes lundi après-midi. Selon un témoin, une explosion serait à l’origine de l’incendie. Personne n’a été blessé. Le propriétaire n’était pas dans le hangar lors du départ de l’incendie. Le bétail se trouve dans un autre bâtiment.

Du lac de Bienne aux portes de l’Espagne

Carles Puigdemont était l’invité de la 71e Fête du peuple jurassien, ce week-end à Delémont. L’indépendantiste a été invité par le MAJ, le Mouvement autonomiste jurassien, à participer à la fête. Pierre-André Comte avait d’ailleurs déjà demandé, lors d’une session du Parlement jurassien que le Catalan puisse venir s’établir dans le canton.

Renommé mais méconnu, Shire entrouvre ses portes

Lorsque nous demandons à la population de citer une entreprise neuchâteloise et un secteur qui rapportent, peu de personnes pensent à Shire (ex-Baxter) et au biomédical. C’est bien pour ça que ce fabricant de traitements contre les maladies rares a ouvert les portes de son site de Pierre-à-Bot. Mais ne brûlons pas les étapes: seules la presse, les familles des employés, et les autorités étaient conviées.

Une plateforme pour rouler à vélo en toute sécurité

Bikeable.ch est une plateforme permettant aux cyclistes de signaler directement sur une carte les aménagements routiers exemplaires ou, au contraire, ceux qui mériteraient d’être améliorés, dans les villes suisses. Depuis son lancement en septembre 2017, des centaines de lieux ont été mentionnés par plus de 500 utilisateurs. Mais pour l’heure le site web est bien plus utilisé dans les villes alémaniques qu’en Romandie. François Derouwaux, de l’association Pro Vélo Neuchâtel, espère bien changer la donne.

La Maison du Prussien décorée pour son accueil

Le Club Prosper Montagné a remis sa Coupe de l’Accueil à l’équipe de Bastien Deï, samedi soir à Neuchâtel. Cela faisait depuis 1993 que le canton n’avait pas été distingué par ce prix honorifique. L’aspect amical et chaleureux de cet établissement est un point d’honneur pour le chef Jean-Yves Drevet, aux fourneaux de cette enseigne depuis 22 ans.

La Passade fête ses 7’280 jours

L’espace culturel La Passade, à Boudry, a fêté ses 20 ans d’existence vendredi soir, en présence de son public. 20 ans, ça représente surtout 7’280 jours pour Willy Haag, membre du conseil de fondation. Cet anniversaire a été animé par un concert des Moonglows, qui ont fait vibrer le théâtre. Raymond Aeby, le directeur, parle de La Passade comme de son bébé. Pourtant, le papa espère lui trouver un nouveau tuteur prochainement. Un nouveau spectacle de la compagnie boudrysane, intitulé « L’Entreprise », est en cours de préparation.

Cornaux et La Neuveville, soleil et vin font bon ménage

La Neuveville a sa Fête du vin, Cornaux, sa Fête du soleil, mais les deux communes presque voisines se sont « fait concurrence », en organisant leur manifestation le même week-end. Selon les organisateurs respectifs, ce n’est qu’un hasard du calendrier, et ils assurent qu’il n’existe aucune rivalité entre les deux fêtes villageoises.

Vieux Saurer et jeunes Smart s’exposent en plein air

Des passionnés de Saurer et de Smart, des véhicules helvétiques, se sont donnés rendez-vous ce week-end au Mont-de-Travers, lors de la Fête des Moissons. L’entreprise Saurer fabriquaient des camions et des autobus sur mesure. Leur production avait commencé au début du XXe siècle et s’est arrêtée dans les années 80. Quant aux Smart, la vedette du jour était une vachette customisée à l’effigie d’un symbole suisse par Cheeky, son propriétaire d’origine belge.

Chant du Gros: le grand mix d’une édition record

Près de 45’000 personnes ont arpenté le Chant du Gros cette année. C’est un record, et ce, malgré les annulations de dernière minute de Stéphan Eicher et Shaka Ponk! Heureusement, Florent Pagny, Bernard Lavilliers, Magic System, Kyo, Mc Solaar et tous les autres étaient là pour envoyer du bois! Nous, on retiendra aussi les performances plus râpeuses de GiedRé, et de The Inspector Cluzo.

Claude MC Solaar posé, sur le canap’ du Chant du Gros

Ça faisait 10 ans que le rappeur et poète MC Solaar avait pris sa retraite musicale et, coïncidence ou pas, le même nombre d’années qu’il était passé par le festival du Chant du Gros. Il était de retour ce vendredi pour présenter son nouvel album « Géopoétique ». Une décennie, c’est long mais rien n’est oublié. MC Solaar a partagé avec nous ses souvenirs et ses petites anecdotes.