Canal Alpha

Journal du Lundi 19 août 2019


Une rentrée des classes sous les flashes crépitants

Ce lundi matin, 19’782 élèves ont fait leur rentrée des classes dans le canton de Neuchâtel. Pour réhabituer les automobilistes à la présence de ces boules d’impulsivité, la police neuchâteloise a accru son action aux abords des écoles , avec l’installation de quatre radars qui sillonneront tout le canton durant cette première semaine. Alain Saudan, chef de la Police de la circulation, rappelle que la prudence au volant est nécessaire, tout en précisant que les enfants éprouvent de grandes difficultés à évaluer les distances et la vitesse des véhicules.

Une ferme détruite par un incendie à Charmoille

L’ancienne ferme de Fontaine, une bâtisse isolée sur les hauteurs de Charmoille, est partie en fumée, dimanche en début d’après-midi. L’alarme a été donnée à 13h30. Une soixantaine de pompiers a tenté de maîtriser l’incendie dans cet endroit reculé sans accès à l’eau. Le bâtiment, utilisé comme habitation et comme atelier par une entreprise forestière, a été complètement détruit. Personne n’a été blessé, mais des hydrocarbures se sont déversés autour de la maison. L’intervention des pompiers a permis d’éviter une pollution du sol. L’enquête devra déterminer l’origine et les causes du sinistre.

Têtes d’affiches climatiques à « l’université » des Verts

Ce week-end, c’était aussi la rentrée pour les Verts des sections romandes. Ils participaient, pendant trois jours, à une université d’été, à la fondation « Le camp » de Vaumarcus. Samedi, ils ont assisté à une conférence sur la transition écologique, donnée par le philosophe Dominique Bourg et l’économiste Christian Arnseperger. Ils y faisaient un diagnostic alarmant sur l’état de notre planète. Ce qui tombait à pic, forcément, pour les candidats aux élections fédérales, qui ont pu faire le plein de constats et de pistes de réflexion.

Du vin bio pousse sur les rocailles du Val-Terbi

Le Clos de la Rocaille, c’est un petit vignoble de 2,3 hectares sur les coteaux ensoleillés du Val-Terbi, à Vermes précisément. La famille Dennert offrait à qui le veut, ce dimanche pour sa Fête du vin, ses produits de la vigne, pour la première fois labelisés bio, en reconversion pour le moment. Les traces de produits chimiques doivent totalement quitter le sol pour obtenir le label bourgeon bio définitif, renseigne Tirza Dennert. Le domaine produit désormais 10’000 bouteilles par an, des assemblages de cépages rouges ou de blanc.

Le Jura a eu fait son « grand » cinéma

En 1977 sortait le film « La pont de Cassandra ». Cette grande production du réalisateur George Cosmatos, avec notamment Sophia Loren, a été tournée en partie dans la région jurassienne. Si l’actrice n’y est jamais venue, les équipes de tournage y ont travaillé durant une dizaine de jours. C’est l’une des anecdotes que raconte Julien Comelli dans les bonus, qu’il tourne actuellement à Delémont, pour accompagner la réédition du film en DVD et Blu-Ray.

La traversée des Verrières sera bientôt plus silencieuse

Avec 4’000 véhicules par jour, la localité des Verrières est un axe routier fréquenté par de nombreux frontaliers, surtout aux heures de pointe. Son revêtement s’est dégradé et il est en train d’être complètement remplacé. Le Service des ponts et chaussées du canton de Neuchâtel en profitera pour appliquer une couche antibruit, afin d’améliorer la qualité de vie des riverains. En revanche, le bitume devra être remplacé plus régulièrement, comme l’explique le chef de service, Dominique Flückiger. Les travaux devraient se terminer le 13 septembre.

Les artistes de rue animent cette fois… Tavannes

La Plage des Six Pompes s’est exportée à Tavannes ce week-end. Dans le cadre de son Six Pompes Summer Tour, le festival des arts de la rue chaux-de-fonnier a proposé des spectacles lors de la Fête des Saisons. Plus de 200 curieux sont venus admirer Jessica Arpin et sa bicyclette jaune.
Pour David Kessi, le responsable médias de l’événement tavannois, c’est une bonne opportunité pour attirer un public différent et également remplir les heures creuses de la fête.

Un choeur pour rythmer les Estivales musicales

Les organisateurs des Estivales musicales introduisent deux nouveautés pour la 14e édition du festival de musique de chambre, dès vendredi jusqu’au dimanche 1er septembre. Un choeur régional a été composé, dirigé par le chef français Bernard Tétu, et il y aura des balades gourmandes. Ces dernières rallieront les Rochers de Granges à Montoz où est montée la yourte du P’tit Théâtre du festival.

Jeux sans frontières pour jeunesses campagnardes

Le village de Mutrux accueillait pendant 5 jours les Rencontres de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes. Ce dimanche, se tenaient les finales des Jeux sans frontières où les capacités physiques, stratégiques, intellectuelles et solidaires y sont misent à rude épreuve. Cet événement, dont l’objectif est de promouvoir la Fédération vaudoise auprès des autres groupements de jeunesse du pays, est organisé tous les 5 ans. Il a attiré près de 15 000 personnes, venues de toute la Suisse.

Rock Altitude Festival 2019, une édition dans le top 3

Samedi soir, le Rock Altitude Festival tirait sa révérence après quatre jours de festivités. Les organisateurs étaient aux anges: 8’000 festivaliers se sont rendus sur le site de la patinoire du Locle, soit 1’000 de plus que l’année précédente. Et rien n’a semblé perturber le cours de cette édition, pas même l’annulation très tardive du groupe américain Beirut, puisque Sophie Hunger est venue à la rescousse!