Canal Alpha

Journal du Lundi 22 juin 2020


Les gens du voyage ballottés d’un canton à l’autre

Les gens du voyage, chassés de Delémont, samedi, ont élu domicile sur l’aire de repos de Reconvilier sur l’A16. Ce nouvel épisode met, à nouveau, en lumière la problématiques des places d’accueil ou de transit pour ces communautés nomades. De ce cas, personne ne veut prendre sa responsabilité.

Un produit phytosanitaire sur cinq pose problème

La législation sur l’utilisation de produits phytosanitaires s’est durcie, notamment pour ceux utilisés dans les jardins privés, ces dernières années. L’Office de l’environnement jurassien a effectué des contrôles, en début d’année. Les résultats sont loin de satisfaire le canton, qui promet une seconde vague de vérification. Manque d’information, mauvais étiquetage, ou produits désormais prohibés, les griefs sont nombreux. Pourtant, des alternatives aux produits de synthèse sont, aussi, d’une redoutable efficacité.

Un aiglon à Neuchâtel, une première depuis 200 ans

L’aigle royal avait disparu de l’Arc Jurassien, il y a 200 ans. Mais il commence à s’y réinstaller. A Neuchâtel, un couple a désormais fait un nid, dans un sapin, et un bébé est né. Mais vous ne connaîtrez pas l’endroit exact où ils nichent. L’aigle est sensible aux dérangements. Si trop de curieux viennent à proximité, il y a un risque que les adultes abandonnent le nid.

Plus pervers que magnétiseur, 19 femmes l’accusent

C’est un procès fleuve qui s’est ouvert pour une semaine. Le Tribunal criminel du Nord vaudois, délocalisé à Lausanne, juge un Suisse de 66 ans, présentant des troubles narcissiques, accusé d’avoir commis de multiples actes sexuels sur ses clientes, allant de l’attouchement au viol. 19 victimes ont déposé plainte. Les faits se sont produits entre 2008 et 2018, à Orbe, au domicile de l’accusé, parfois alors que son épouse, elle même magnétiseuse, était dans la maison, et quelque uns dans un salon d’Yverdon. Selon la police, plus d’une centaine de femmes ont été ses clientes.

Cette année, les tiques sont d’attaque

À cause du semi-confinement, vous avez été nombreux à vous promener en forêts. Et pour les tiques, c’était un festin. L’OFSP a enregistré plus de 8000 consultations pour des piqûres, et les cas d’encéphalites ont presque doublé par rapport à l’année passée, avec 67 cas, contre 17 pour la même période en 2019. Olivier Rais, laborantin et spécialiste de la tique, nous a emmené en forêt, afin de nous expliquer tout ce qu’il y a savoir sur cette petite arachnide.

L’industrie de l’événementiel sonne l’alerte rouge

Plus de 800 sites culturels suisses participeront ce soir, entre 22h et minuit, à l’événement « Night of Light » visant à soutenir les professionnels de l’événementiel qui souffrent particulièrement de la crise du coronavirus. Les lieux et les sites qui participent seront éclairés en rouge pour attirer l’attention. Les initiateurs de cette campagne, qui ne disposent pas d’un puissant lobby central, veulent engager un dialogue avec les décideurs politiques sur la manière dont le secteur peut être sauvé. A La Chaux-de-Fonds, les techniciens du spectacle se sont particulièrement investis.

Ces horlogers qui ont évolué durant la crise

2020 est la pire année pour l’horlogerie. Les derniers chiffres des exportations l’ont démontré. La faute à la fermeture des boutiques, à l’annulation des salons et à l’impossibilité de voyager. Durant la crise, les marques indépendantes ont dû trouver de nouveaux moyens de garder contact avec leur clientèle. Certaines investissent massivement dans la communication digitale, d’autres sur la vidéoconférence et enfin, il y a celles qui misent tout sur la reprise. Toutes s’accordent toutefois à dire que rien ne remplacera le contact humain pour vendre des montres.

Première semaine du Biergarten à Neuchâtel

Cela faisait des années qu’il en rêvait, Bertrand de Coulon, le gérant du bar « au 21″ à Neuchâtel, a enfin reçu l’autorisation de la ville d’ouvrir un Biergarten dans le Jardin anglais. Malgré la pluie, les premiers clients étaient très nombreux depuis l’ouverture la semaine dernière. Le Biergarten est ouvert tous les jours jusqu’au mois de septembre de 9h à 21h au Jardin anglais. Et si les retours sont toujours aussi bons, probablement encore l’année prochaine.

Habiter pleinement son temps et son espace

L’association la Nef vous propose, pour son exposition KRONOS 2020, de vous promener dans le village du Noirmont à la découverte de différentes oeuvres. Le thème est celui de l’espace-temps, un concept qui se retrouve, non seulement dans les oeuvres exposées, mais également dans cette promenade découverte. Les quatre artistes se sont prêtés à la consigne et ont dû faire preuve de créativité.

Deuxième exposition FORMAT à Mont-Soleil

La deuxième édition de FORMAT, l’exposition de photographie en plein air à Mont-Soleil, a pu voir le jour deux ans après la première. L’idée reste la même, amener la culture en pleine nature, mais les artistes sont tous différents ainsi que les photographies affichées. Pour l’édition 2020 de l’opération « ça me dit marche », organisée par la commune de Saint-Imier cette fois-ci, les promeneurs ont pu contempler les oeuvres avec le directeur de l’exposition comme guide.