Canal Alpha

Journal du Lundi 24 octobre 2016


Découverte macabre à Orbe

Un cadavre a été retrouvé, dimanche, par la police cantonale vaudoise dans le sous-sol d’une propriété privée. Cette opération a nécessité un important dispositif, composé de policiers, pompiers et médecins légistes. Aucune précision n’a été donnée sur l’identité du corps. Les investigations des légistes, placées sous l’autorité du Procureur de service, se poursuivent.

La stratégie PLR-PS a fonctionné à Cressier

Hier, les habitants de Cressier ont élu leur Conseil communal. Sept candidats: quatre PLR, un PS, et deux candidats libres. Ces derniers n’ont eu aucune chance face à l’alliance conclue par les deux autres partis avant le vote: ils ont distribué un tract commun dans les boîtes aux lettres, préconisant le vote « PLR-PS ».

Ateliers protégés, certes, mais avec portes ouvertes

La Fondation Les Perce-Neige accueillait le public samedi dans ses ateliers et espaces de jour. Une multitude d’activités et de produits sont proposés par le biais de ces ateliers, dont le fameux K-LUMET. L’allume-feu, qui a fêté ses 20 ans, est désormais produit presque partout dans le monde.

Des jeunes Tramelots tout heureux

Les autorités communales de Tramelan ont inauguré, samedi matin, une nouvelle place de jeux et une halle de gymnastique rénovée. L’ancienne « halle de l’Ouest » s’appelle désormais « halle Juventuti ». Le sol, le toit et les façades du bâtiment, construit en 1888, ont été remis à neuf. Un mur d’escalade a même été installé sur la scène. Les citoyens du village du Jura bernois avaient accepté un crédit de CHF 765’000, en juin 2015, pour ces importants travaux.

« My Connection », projet d’apprentissage pour migrants

Lors de la conférence de presse du bilan de la rentrée scolaire 2016, la cheffe du DEF, Monika Maire-Hefti a annoncé la mise en place d’un projet d’intégration et de formation professionnelle des jeunes migrants, appelé « My Connection ». Ce projet-pilote, soutenu par la Confédération, doit permettre aux jeunes étrangers allophones de réaliser un apprentissage au sein d’une entreprise et d’apprendre le français par immersion dans le cadre de leur formation professionnelle. Autre nouveauté, une maturité spécialisée avec option pédagogie pour les lycéens neuchâtelois.

Pour Alain Roura, c’est Champagne avant le départ!

Ce matin, à Champagne, dans les locaux de La Fabrique, de l’entreprise Cornu, Alain Roura a rencontré une dernière fois ses sponsors, avant de prendre le départ de la 8ème édition du Vendée Globe, le 6 novembre aux Sables d’Olonne. A 23 ans, le Genevois sera le 4e marin suisse à participer au tour du monde à la voile et en solitaire sans escale. Il sera aussi le plus jeune skipper de l’histoire de cette course mythique. Il a longtemps cherché un sponsor principal pour son bateau, avant de trouver son bonheur à La Fabrique.

Des tableaux qui vous regardent

Eni Emilia vous emmène dans son monde coloré, à la Galerie de l’Artsenal à Delémont. L’artiste jurassienne, originaire de Roumanie, y expose une série de portraits. De jeunes enfants, aux regards innocents et pleins de vie, cohabitent avec des aînés aux regards remplis de sagesse. Dans ces peintures à l’huile, l’artiste parvient à faire passer différents sentiments. L’exposition « Innocence et sagesse » est à découvrir jusqu’au 20 novembre.

Chez Simone et Patricia, le kiosque phare du Locle

Le kiosque Favre du Locle est un lieu incontournable pour de nombreux habitants de la ville. La plupart disent d’ailleurs qu’ils vont chez Simone, la propriétaire des lieux depuis 50 ans, plutôt que de dire qu’ils vont au kiosque. C’est cette ambiance conviviale qui a inspiré le réalisateur et ancien journaliste Claude Schauli, pour la réalisation de son film « Chez Simone et Patricia – Tisser des liens ». Ce documentaire tire le portrait du Locle en suivant, pour fil rouge, les clients du petit kiosque.

Mr Harry fait « tout » pour conquérir le monde

Les jeunes de la compagnie « Mr Harry à la Conquête du monde » préparent leur nouveau spectacle. L’objectif de la troupe est de découvrir les différents métiers de la scène, et de devenir autonome dans la création théâtrale, avec le soutien de professionnels comme Nicolas Burgat ou Robert Bouvier. Tantôt acteurs et techniciens, puis éclairagistes et vidéastes, Ils présenteront le spectacle « Mr Harry et l’évidence du cinq » le 28 octobre, à la salle de spectacles de Peseux.

Ahmed Sylla nous a fait rire, et c’était bon!

Après Ruquier et le Marrakech du Rire, Ahmed Sylla, star montante dans le one man show, était de passage à Neuchâtel, au Temple du Bas, pour le Festival Fais Nous Rire, édition 2016. Dans « Ahmed avec un grand A », nous en apprenons beaucoup sur la vie de cet artiste, et nous remarquons que son délire à lui, c’est d’interpréter une tonne de personnages différents. Cela fonctionne, et ce qui est bien, c’est que rire… c’est bon pour ce qu’on a, quelle que soit la formule!