Canal Alpha

Journal du Lundi 25 novembre 2019


L’abeille va butiner dans les commerces de la Tchaux

Elle est prête à butiner de commerces en commerces et ainsi dynamiser le tissu économique de La Chaux-de-Fonds: la carte Abeille, la monnaie locale, était présentée ce matin à la presse par la Ville et ses collaborateurs. Disponible dès dimanche 1er décembre, cette carte de paiement est censée favoriser l’économie de proximité et la lutte contre le réchauffement climatique. Elle sera utilisable dans 90 commerces, établissements publiques et autre prestataires, et donnera droit à des rabais, ont promis les commerçants.

Parking totalement enfumé à la Migros des Eplatures

Le parking de la Migros des Eplatures, à La Chaux-de-Fonds, a dû être temporairement fermé, cet après-midi vers 16 heures, en raison d’un important dégagement de fumée opaque. Une soupape de décharge au niveau des compresseurs s’est libérée à l’intérieur, au lieu de le faire à l’extérieur du bâtiment. Trois véhicules lourds et un léger ont dépêchés par les pompiers, équipés d’un ventilateur haut débit.

L’exploitation agricole, une histoire encore familiale

Même si cela reste encore minoritaire dans l’Arc jurassien, le nombre de transferts d’exploitations agricoles hors du cadre familial tend à progresser. Ce lundi, à Loveresse, une dizaine de participants ont suivi une journée de formation mise sur pied par AgriJura, l’Association des petits paysans et la Fondation Rurale Interjurassienne. Le but de ce cours? Présenter des solutions et idées pour acquérir un domaine. Car aujourd’hui, ils sont un quart d’agriculteurs suisses, au bénéfice d’un CFC, à ne pas avoir d’exploitation à reprendre.

Drame de La Neuveville: plusieurs inculpations?

L’enquête suite au drame dans le port de La Neuveville, le 17 mai 2017, sera bientôt terminée. Selon nos informations, le Ministère public pourrait renvoyer entre 5 et 9 personnes devant le tribunal. Plusieurs dysfonctionnements avaient causé la mort de deux personnes. Deux enquêtes, administrative et pénale, longues et complexes, ont permis d’établir une chaîne de responsabilités. Des membres du personnel communal et de l’entreprise d’électricité pourraient passer devant le juge. Les élus, qui ont fait l’objet d’une enquête administrative, ne devraient pas être poursuivis.

Le CPLN en a fini avec 5 années de métamorphose

Le Centre professionnel du Littoral neuchâtelois, immanquable quand vous arrivez dans la capitale cantonale depuis l’est de la ville, a été entièrement transformé. Des salles de classe jusqu’à la médiathèque en passant par les façades, tout est flambant neuf. Après 5 ans de travaux, le gros oeuvre est terminé, mais le directeur Claude-Alain Vuille admet qu’il reste quelques détails à régler. Au final, le canton de Neuchâtel aura investi CHF 38 millions pour agrandir le CPLN, mais aussi dépolluer à grand frais la parcelle des restes d’une ancienne usine à gaz.

Le budget de Val-de-Ruz est meilleur, mais déficitaire

Il est meilleur que celui de l’an passé, mais le budget 2020 de Val-de-Ruz prévoit tout de même un déficit de CHF 2,7 millions. En cause, la baisse de la fiscalité décidée par le Grand Conseil neuchâtelois, doublée d’une diminution des rentrées de l’impôts des entreprises. La commune entend malgré tout investir CHF 10,8 millions et améliorer légèrement ses prestations, comme le retour d’un camp de ski pour le cycle 3. Les coupes imposées suite au refus de la hausse d’impôt seront limitées, grâce à certaines conditions plus favorables.

TOR-TV va fermer, elle ne répond plus aux exigences

Son modèle a fait la fierté des centaines de personnes en réinsertion qu’elle a pu employer. Mais au 31 décembre, TOR-TV, pour Télévision Objectif Réussir, arrêtera de diffuser sur le téléréseau neuchâtelois. Le canton, pas satisfait des prestations fournies, lui retire son soutien.

Le journal qui donne la parole à ceux qui ne l’ont pas

Créé en 2004, UBAC 838, appelé aussi « Le journal de La Joliette » retrace le parcours des personnes qui transitent par la Joliette, le secteur « insertion » du Centre social protestant, à Boudevilliers. Depuis 9 numéros, Thierry Faux en est le rédacteur en chef. C’est lui, qui vend les 200 exemplaires du trimestriel sur les marchés de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. A l’occasion de son 50e numéro, UBAC 838, arbore une page de couverture dorée.

La nouvelle biscuiterie de Mäder est prête à enfourner

Il n’y avait plus de biscuiterie à Neuchâtel depuis 2016. La Biscuiterie Neuchâteloise, à la place des Halles, créée en 1920 par Henri Cattin, a été vendue au géant Pouly, en 2014, avant d’être fermée deux ans plus tard. Mais les biscuits ont trouvé un autre refuge : un nouveau commerce qui s’apprête à ouvrir, juste à côté de son ancêtre. Le Papillon, pensé par les frères Mäder, finit son installation avant de sortir de son cocon.

La chapelle de Beauregard aménagée en « lieu de vie »

Le cimetière de Beauregard à Neuchâtel souhaite devenir un « lieu de vie ». Pour l’instant, c’est surtout un grand chantier au milieu duquel la chapelle vient de terminer sa mue. Elle est inaugurée ce lundi soir lors d’une cérémonie donnée par les autorités communales et destinée aux personnes qui ont oeuvré au réaménagement de l’endroit. Mais pour découvrir ses nouveautés et particularités, il faudra attendre la fin des travaux d’ici 6 à 8 mois.

Vivre Alzheimer, sans craindre le regard des autres

Chaque mois, le Restaurant de la Gare à Glovelier accueille un Café Alzheimer organisé par l’Association Alzheimer Jura. Lundi dernier, une vingtaine de personnes, atteintes par la maladie ou leurs proches, ont participé à cette rencontre. Elles étaient venues vivre un moment convivial, de détente, sans craindre le regard des autres qui parfois peut être difficile, surtout pour les proches.