Canal Alpha

Journal du Lundi 26 novembre 2018


L’initiative UDC pour l’autodétermination balayée

La primauté du droit suisse sur le droit international ne sera pas inscrite dans la constitution. Les citoyens ont rejeté massivement l’initiative populaire de l’UDC sur les juges étrangers. 66.2% d’entre eux ont balayé la proposition du plus grand parti de Suisse. Tous les cantons ont dit non. Neuchâtel a même enregistré le plus fort refus au niveau national avec 77.4%. Même tendance dans le Jura où 75.5% des votants ont écarté le texte. Dans le Jura bernois, le non l’a également emporté avec 65.2% des voix.

Les Suisses mettent les fraudeurs sous la loupe

La crainte de se faire espionner par des détectives n’a pas impressionné le peuple suisse, qui s’est prononcé à 64,68% en faveur de la nouvelle base légale sur la surveillance des assurés. Il y a cependant moins d’enthousiasme chez les Romands que chez les Alémaniques: Neuchâtel l’a acceptée à 51,9%, le Jura se démarque en disant non à 51,4%, et 52,8% des citoyens du Jura bernois ont répondu par la positive. Pour les opposants de la gauche, des milieux de la santé et du handicap, les arguments rassurants du conseiller fédéral… socialiste Alain Berset ont pesé de tout leur poids.

Même écorné, Armin Capaul ne se résigne pas

L’initiative pour les bêtes à cornes a essuyé une défaite, hier. 54% des Suisses ne sont pas prêts à aider financièrement les agriculteurs qui ne souhaitent pas écorner leurs vaches, entre autres. Mais Armin Capaul, habitant de Perrefite, à l’origine de ce vote, n’entend pas en rester là. Il va réunir son comité et tenter de faire passer une loi, cette fois, auprès du Conseil fédéral.

Marcel Winistoerfer plébiscité à la mairie de Moutier

Le score est sans appel: 61% des Prévôtois ont réélu leur maire autonomiste, Marcel Winistoerfer, avec 700 voix de plus que son concurrent antiséparatiste, Patrick Tobler. Pour les pro-Jurassiens, il s’agit surtout d’un plébiscite anti-Bernois, plus qu’une simple élection. La participation est de 75%. Au Conseil municipal, les autonomistes ont remporté 6 sièges sur 9.

A St-Imier et Tramelan, pas de chamboulement

On connaissait déjà le nom des maires des deux villes Jurassiennes bernoises, réélus tacitement. Il restait à savoir si l’équilibre des forces allait changer ou non. Les amateurs de suspens sont déçus. Rien ne change, seuls quelques visages font leur apparition, pas de crise en vue, donc, pour ce nouveau mandat. A Saint-Imier, Patrick Tanner compte trois des siens, du groupe ARC, dans l’exécutif. A Tramelan, les socialistes restent majoritaires.

Deux ans et demi plus tard, Peseux change d’avis

Deux ans et demi après un premier vote, finalement annulé par le Tribunal fédéral, les habitants de Peseux ont changé d’avis, et ont accepté le projet de fusion avec les communes de Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin. Forte de 45’000 habitants, la nouvelle commune de Neuchâtel verra le jour au 1er janvier 2021. Mais la promulgation de la future 3e plus grande ville de Suisse romande pourrait faire l’objet de recours… Les opposants au projet estime que la campagne n’a pas été fair-play.

Corgémont investit, Lignières refuse de couper

Corgémont a accepté deux budgets conséquents, hier, lors d’une double votation locale. Le premier, de CHF 3,23 mio, vise à refondre complètement le bâtiment communal, vieillissant. Le deuxième, de CHF 1,03 mio permettra la construction d’un nouveau chauffage à distance. Lignières, de son côté, a refusé, par référendum, d’amputer de moitié les subventions aux sociétés locales. Le projet aurait permis d’économiser CHF 7’900 par an.

Elles marchent en silence contre les violences

Elles sont des milliers à être descendues dans les rues du monde entier, samedi, pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles faites aux femmes. A Neuchâtel, plus de 200 militantes ont décidé de marcher en silence à travers la zone piétonne. Elles réclament des espaces urbains plus sûrs, sans violence ni harcèlement.

Pour nourrir le ventre et l’âme, voici l’apéro-contes

Une fois par année, l’association neuchâteloise Paroles organise un apéro-contes. Parce que les histoires sont aussi nourrissantes que les apéritifs. Ce jeudi 22 novembre, la conteuse fribourgeoise, Odile Hayoz, a nourri les convive du Bleu Café à Neuchâtel avec une histoire de confiture.

Marin dit adieu à sa chapelle, avant destruction

42 ans après sa construction, la chapelle de Marin sera détruite. Dimanche, 120 personnes, tant catholiques que protestantes, sont venues lui dire Adieu lors d’un dernier culte émouvant. D’ici 2020, une crèche et des logements protégés verront le jour en lieu et place. Un projet qui portera le nom de « Clos de la Chapelle » en mémoire à l’édifice.

Laurence Sambin et son show loufoque à Evolo’jazz

L’artiste chorégraphe Laurence Sambin présentait, samedi dernier à la Grange aux concerts de Cernier, son nouveau spectacle de cabaret, alliant danse, musique et théâtre. Comme dans un morceau de Jazz, l’improvisation avait toute sa place. Cette création un peu lunaire a été conçue pour laisser aux spectateurs le soin de décoder les nombreux messages distillés par la Guadeloupéenne installée à la Chaux-de-Fonds.