Canal Alpha

Journal du Lundi 27 janvier 2020


Neuchâtel suit l’évolution du coronavirus de près

Il est dans toutes les conversations ces derniers jours, le coronavirus qui sévit en Chine. Le Service cantonal neuchâtelois de la santé publique suit la situation de près, même si pour l’instant, aucun cas n’est avéré en Suisse. Dans les locaux à Neuchâtel, l’équipe du médecin cantonal Claude-François Robert dispose d’un instrument de pilotage pour rester informée de la situation. A l’heure où nous avons tourné ce reportage, 2794 cas étaient déclarés dans le monde.

Une ferme en flammes à Réclère

Une ferme a été la proie des flammes ce dimanche soir dans la commune ajoulote de Réclère. L’alarme a été donné vers 18h. 45 pompiers du SIS Haute-Ajoie et du corps de renforts de Porrentruy sont intervenus afin de maîtriser le sinistre. Les occupants de la ferme n’étaient pas présents dans le bâtiment. Les huit moutons ont pu être évacués et mis en garde chez un agriculteur de la région. La route principale a été fermée provisoirement à la circulation. Selon la formule consacrée, une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’incendie.

Les Jurassiens payés au moins CHF 20 de l’heure

Il était attendu. Après un délai d’adaptation de deux ans, le salaire minimum entre en force le 1er février. Cette loi avait connu de nombreux rebondissements, avant d’être acceptée par le parlement début 2018. Désormais, tous les employés recevront un salaire brut minimum de CHF 20 de l’heure, seuil leur permettant de vivre de leur travail, à plein temps, sans devoir recourir à l’aide sociale. Mais la loi prévoit aussi de nombreuses exceptions: elle ne concerne pas les branches soumises à une CCT et les salaires prévus par un contrat-type permettent d’y déroger.

265 postes supprimés chez Philipp Morris

Le cigarettier Philipp Morris a annoncé, ce lundi, vouloir supprimer 265 places de travail sur ses sites de Neuchâtel et Lausanne. C’est moins que les 360 annoncés en décembre par Unia. Près de 60% de ces postes pourraient être transférés à l’étranger. Les employés concernés seront avertis au plus tard le 31 mars. La multinationale a promis des compensations financières qui dépasse les pratiques du marché et une aide à la recherche d’emploi. Philipp Morris a encore précisé que son centre mondial des opérations et son siège de R&D resteront en Suisse.

Bataille sur les conditions de travail à Sainte-Catherine

Le syndicat Syna, mandaté par du personnel de la Maison Sainte-Catherine à Lucelle, a rendu public, fin décembre 2019, « une situation devenue intenable » pour certains employés, dans l’institution. En 2 mois, 6 personnes ont démissionné et 3 étaient en arrêt maladie, sur un total de 15 employés. Selon la Maison, un conflit a eu lieu entre les démissionnaires et une partie du personnel de l’époque. Le service de l’action sociale a rendu un rapport: pour le moment, « aucune action urgente n’est nécessaire afin de garantir la sécurité des personnes accueillies. »

Se chauffer grâce à de la glace, à Cortaillod on innove

Se chauffer avec de la glace, cela peut paraître paradoxal, mais c’est pourtant le concept qu’ont choisi les autorités de Cortaillod pour leur salle polyvalente Cort’Agora. Ce système à énergie renouvelable n’a pour l’heure été installé en Suisse qu’à Genève et à Morges. Il associe une pompe à chaleur, des panneaux solaires et un réservoir de glace.

Patrimoine UNESCO, montre-toi à La T’chaux!

La Ville de La Chaux-de-Fonds et du Locle ont félicité, ce matin, les grands gagnants du concours photos des 10 ans de l’inscription de l’urbanisme horloger à la liste du patrimoine de l’UNESCO. Le jury a choisi parmi plus de 500 photos. Les images des lauréats et quelques autres clichés sont à admirer à la rue de La Traversière à La Chaux-de-Fonds.

Pierre-Alain Trachsel, 30 ans de géomatique et s’en va

Le chef de service de la géomatique et du registre foncier du canton de Neuchâtel, Pierre-Alain Trachsel, prendra sa retraite le 31 janvier prochain. Après plus de 30 ans dans le service, le géomètre cantonal n’a pas à rougir de son parcours. C’est grâce à lui notamment, que le canton est doté d’un système d’information du territoire entièrement numérisé sur le web, consultable en tout temps par tous les citoyens. Le Conseil d’État a désigné Michael Kalbertmatten pour lui succéder.

Fort rebond du ping-pong dans la région

Nous y avons tous joué au moins une fois dans notre vie… et sans le savoir, plusieurs années après, le ping-pong redevient tendance, auprès des jeunes. Les clubs font le plein dans l’Arc jurassien. Les raisons de ce retour à la petite raquette en bois sont multiples. Certains sociétés, comme à Cortaillod ont dû trouver des solutions pour faire face à la demande.

Trouver son cheval idéal presque comme sur Tinder

Un site de rencontre permet de trouver son franches-montagnes idéal. Le concept est simple: des tests de personnalités sont effectués sur les chevaux et les êtres humains pour analyser la compatibilité de l’union. Lancée conjointement par Agroscope et la fédération suisse du franches-montagnes, l’initiative connaît un beau succès. En à peine un mois, 30 couples se sont formés. Pour les éleveurs et les potentiels acquéreurs, la plate-forme offre une visibilité bienvenue.