Canal Alpha

Journal du Lundi 27 mai 2019


Un trou de plus dans les galeries du labo du Mont Terri

Étape symbolique des travaux d’extension du laboratoire souterrain du Mont Terri, le percement de la « Galerie 18″ avait lieu, ce matin, en présence des autorités et des médias. A termes, ce sont plus de 600m de galeries et de niches supplémentaires qui permettront aux chercheurs d’effectuer leurs expériences, durant les 10 prochaines années. En premier lieu, ils étudieront la sûreté d’un futur lieu d’entreposage des déchets radioactifs.

Pierres d’achoppement à La Chaux-de-Fonds

Comment un bâtiment, faisant partie intégrante de l’urbanisme horloger chaux-de-fonnier, a-t-il pu se retrouver à terre? Le Ministère public devra le déterminer, en même temps que les responsabilités. Des travaux de transformation en logements protégés sont en cours à la rue du Marché. La fondation propriétaire se serait offerte quelques libertés, en démolissant les murs extérieurs, ce qui, patrimoine de l’Unesco oblige, est extrêmement réglementé. La Ville a déposé plainte.

On est dans le rouge à Moutier, mais moins que prévu

Les comptes 2018 de Moutier ont été présentés, ce lundi, à la presse. Ils affichent un déficit de CHF 600’000. La bonne nouvelle c’est que c’est moins que prévu dans le budget. La situation reste toutefois préoccupante. La fortune de la cité prévôtoise fond rapidement. Les conseillers de ville devront encore donner leur aval lors de la session du 24 juin.

Katia Babey renonce, à son tour, au Grand Conseil

Trois semaines après la démission de son camarade socialiste et collègue au Conseil communal de La Chaux-de-Fonds Théo Huguenin-Elie, c’est au tour de Katia Babey de présenter sa démission du Grand Conseil, pour raisons personnelles. Le législatif cantonal s’empare justement cette semaine d’une réforme des institutions, qui pourrait décider d’interdire aux conseillers communaux de siéger au parlement cantonal.

Urgentiste: un métier qui, enfin, s’apprend!

Le massage cardiaque peut sauver une vie. Chacun pouvait se familiariser avec les gestes de premier secours, ce lundi, à l’hôpital Pourtalès de Neuchâtel, lors de la journée européenne de la médecine d’urgence. Mais derrière la démonstration se cache un métier toujours plus pointu. Et d’ailleurs, la formation d’urgentiste n’existe que depuis 10 ans en Suisse romande!

A la Promenade, Famileo rapproche les générations

La résidence la Promenade à Delémont propose, depuis une année, à ses résidents, un journal un peu particulier. Grâce à l’application Famileo, les membres de la familles dont un proche est résident, peuvent envoyer des photos accompagnées de texte. Tous les lundis, les animateurs les impriment et les distribuent. Et certains, comme Madeleine Steulet, les attendent avec impatience.

Un carillon pour les 60 ans du musée du Locle

Dimanche, au Locle, on a fait tinter le carillon pour célébrer les 60 ans du musée d’horlogerie du Locle. C’est la famille Castella, à la tête de l’entreprise DIXI, qui en 1977 avait offert l’instrument à l’établissement. Et aujourd’hui, c’est encore les Castella qui ont mis la main à la poche pour restaurer les 18 cloches de bronze.

Arrêtez de jeter, compostez!

Dans l’Arc jurassien, 1/3 des déchets organiques finissent dans les poubelles. Lors de la Fête de la Nature ce dimanche à Porrentruy, Hans-Jörg Ernst a sensibilisé et incité les passants à l’utilité écologique et économique de composter leurs déchets verts. Ce jardinier et organisateur de la manifestation en Ajoie a effectué deux démonstrations.

Les élèves de Vicques ont bougé pour la bonne cause

Samedi, l’école secondaire du Val Terbi, à Vicques, a bien sué. Une classe d’option orientation professionnelle de 11e année a organisé une manifestation sportive intitulée « Bouge pour eux ». Les dons récoltés iront à quatre associations choisies par les élèves : la Ligue jurassienne contre le cancer, les Ateliers protégés jurassiens, la Fédération suisse des aveugles et malvoyants, et Alzheimer section Jura. A la fin du week-end, quelque CHF 2’000 ont déjà été récoltés. Les dons sont encore ouverts durant deux semaines.

Aux puces, on trouve de tout, même la bonne humeur

Les puces ont leurs fidèles amateurs, et celles de La Chaux-de-Fonds, lors de sa traditionnelle Fête de Mai, attirent toujours du monde. Samedi, ils ont cherché à dénicher LA trouvaille parmi les 276 stands présents. Mais que seraient les puces sans marchandage? Vide-grenier de privés, brocanteurs expérimentés, on a même trouvé des restes du célèbre établissement chaux-de-fonnier « Le Français », le tout jusqu’à ce que la pluie vienne chicaner les visiteurs…

400 musiciens ont salué l’Ajoie à Chevenez

Ce week-end à Chevenez, quelque 400 musiciens étaient réunis pour le 21e festival des fanfares d’Ajoie. Les sociétés de la région ont participé à deux concours, l’un en salle et l’autre en marche dans la rue, tous deux remportés finalement par l’Ensemble de Cuivres la Covatte de Coeuve. Le dimanche, tous les musiciens se sont rassemblés en une seule et même fanfare, pour faire résonner, comme à leur habitude, le « Salut à l’Ajoie » de Paul Montavon. La prochaine édition aura lieu à Boncourt, sous l’égide de la fanfare Union Démocratique, les 6 et 7 juin 2020.

Des bagnoles de légende par centaines à Colombier

Il y avait 200 belles mécaniques à admirer, samedi, au domaine de Vaudijon à Colombier. Ce premier Classic Motors neuchâtelois a attiré environ 2’000 visiteurs. On s’est intéressés à une Porsche 356 Pré-A de 1954 et une Topolino de 1939. Pour le propriétaire du domaine, cette journée, c’est aussi l’occasion de montrer que le domaine de Vaudijon est ouvert au public.