Canal Alpha

Journal du Lundi 29 juin 2020


Annulation des feux du 1er août à Neuchâtel

Le traditionnel feu d’artifice du 1er août de Neuchâtel, qui attire chaque année plusieurs milliers de personnes, est annulé. Une information du site Arcinfo qui nous apprend que l’événement ne serait pas responsable au vu des consignes sanitaires. Mais la ville entend soutenir les associations de quartier dans l’organisation d’autres formes de festivités en mettant à disposition des tables, des chaises ou du vins. Les villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds avaient, elles aussi, choisi de renoncer à leur célébration de la fête nationale.

Inauguration du chantier de Mikron à Boudry

Mikron Automation, à Boudry, a inauguré en fin d’après-midi le chantier de son extension. Un nouveau bâtiment, accolé à celui existant, sortira de terre d’ici juin 2021. Ces travaux interviennent alors que la société mère a dû restructurer et biffer plusieurs postes au Tessin et en Allemagne. Pour Félix Arrieta, directeur général du siège neuchâtelois, cela s’explique simplement par les secteurs d’activité spécifiques des différentes sociétés du groupe. Le coût de ce nouveau bâtiment n’est pas rendu public à l’heure actuel.

Le poste de Boudry rouvre, celui de Colombier ferme

En travaux depuis février, le poste de police de Boudry a rouvert ses portes ce lundi. Les nouveaux locaux, plus spacieux, regroupent désormais le personnel de Boudry et celui de Colombier, les bureaux colombinois ayant fermé hier. Le poste de Boudry a également été adapté pour répondre aux normes vis-à-vis des personnes à mobilité réduite et au code de procédure pénale en matière d’auditions.

Yverdon reste en mode crise et gardera certains acquis

Après 3 mois et demi d’activité, ce devait être aujourd’hui la 30e et dernière séance du groupe de travail Covid de la Ville d’Yverdon. Mais elle a quelque peu revu ses plans, ce matin, voyant les cas d’infection se multiplier depuis la fin de la semaine dernière. Certaines nouveautés mises en place avec la pandémie vont perdurer, comme le télétravail dans l’administration ou encore le service phare de livraison de courses à domicile, prolongé jusqu’à la fin de l’année. Moins réjouissant, Yverdon a perdu au moins CHF 3,8 millions dans la crise, entre les aides diverses et l’absence d’encaissements.

Un bon jurassien pour les unir tous

L’Association du commerce jurassien a présenté, ce matin, ses nouveaux bons cadeaux. Ils seront valables sur l’ensemble du territoire cantonal. Une première dans le Jura, rendue possible par la collaboration de l’ensemble des acteurs impliqués, tels que GastroJura, Jura Tourisme et la Fondation rurale interjurassienne. C’est la volonté de l’Hôpital du Jura, de remercier ses collaborateurs, avec de tels bons, qui a accéléré les choses. L’H-JU a acheté pour CHF 360’000 de bons sur les CHF 600’000 déjà imprimés.

Privées de fêtes, les petites sociétés souffrent

L’été sera calme dans le Jura. Il n’y aura ni Braderie, ni Marché-Concours, ni fêtes de village, annulés suite au Covid. Pour les sociétés locales, qui comptaient sur ces événements, il faudra trouver de l’argent ailleurs. Si pour certaines, ces recettes ne représentent qu’une petite part du budget annuel, pour d’autres, c’est un trou conséquent. La Fondation SEMRA Plus, active en Arménie, vend, par exemple son traditionnel gâteau aux patates à la Braderie bruntrutaine. Cette action lui permettait de récolter, en un week-end, un tiers de son budget annuel.

Y va se passer un truc, cet été, à La Tchaux

Ce ne sera pas la Plage des Six Pompes, mais vous n’allez vous ennuyer tout l’été, sans festival, à La Chaux-de-Fonds! Les acteurs culturels de La Tchaux ont programmé des spectacles au centre-ville tous les samedis après-midi, du 4 juillet au 8 août, juste pour vous redonner le sourire. Il y aura du théâtre, de la musique dans les cours des collèges Numa-Droz et Bellevue, chaque lieu pouvant accueillir 300 spectateurs au maximum. Y se passe un truc!

Une association qui se bat pour la musique

Musique à tous les étages, c’est une nouvelle association née le 19 juin à La Chaux-de-Fonds, qui compte aujourd’hui environ 40 membres issus de tout le canton de Neuchâtel. Elle s’est donnée pour mission de défendre l’enseignement de la musique à tous les étages, des écoles communales, comme la Musique scolaire au Locle, à la Haute École de musique de Neuchâtel. Ses fondateurs ont eu l’idée de sa création après que la survie du Collège musical de La Chaux-de-Fonds soit menacé par le déficit de la ville. Aline Jaquet-Tissot nous explique la réflexion derrière cette association.

Le Prix BCN Innovation en direct sur Canal Alpha

Depuis 11 ans, la Banque Cantonale Neuchâteloise récompense les entreprises les plus innovantes de la région neuchâteloise d’un prix de CHF 150’000. Cette année les 3 finalistes en lice pour recevoir le Prix BCN Innovation sont: « Luminesys » et ses lames de microscope plus lumineuses pour mieux détecter les maladies. « Infrascreen » et ses serres à écrans thermiques réduisant de 40% le besoin de chauffage et les émissions de CO2. Et « Netsensing Technology » et son dispositif simplifié pour dépister l’apnée du sommeil. Le lauréat du Prix BCN Innovation 2020 sera désigné mercredi 1er juillet, à 20h.

130’000 brevets protègent les innovations suisses

La Suisse est le pays qui dépose le plus de demandes de brevet européen par million d’habitants.
Le cabinet de conseil en brevet P&TS, à Neuchâtel, reçoit 300 annonces d’invention par année. Environ la moitié aboutissent à un brevet au bout de 5 ans. Une fois obtenu, le dit brevet protège l’innovation pendant 20 ans. C’est le nombre de pays inclus dans le brevet qui détermine son prix. Il faut compter environ CHF 5’000 pour une exclusivité nationale, et jusqu’à CHF 100’000 pour un brevet international. En 2019, la Suisse comptabilisait environ 130’000 brevets.

L’invité: Mauro Dell’Orefice, réseau postal Arc JU

Avec l’ouverture, ce lundi, d’une filiale en partenariat dans une épicerie de Lignières, la poste poursuit sa stratégie 2017-2020 qui consiste à remplacer des offices postaux en mal de clients par des agences postales ou du service à domicile. Pour en parler avec nous aujourd’hui, Mauro Dell’Orefice, responsable région Arc jurassien pour RéseauPostal.

Le voyage de saint Ursanne, d’Irlande… à St-Ursanne

Dans le cadre du 1400e anniversaire de la mort de saint Ursanne, 4 conteuses et conteurs du Jura se sont produits à la Collégiale, vendredi soir. Ils ont raconté le voyage de saint Ursanne à travers l’Europe. Parti d’Irlande à bord d’un navire et en compagnie de 12 moines, il s’est d’abord dirigé vers la Bretagne, avant de se retrouver du côté de Bienne. Depuis là, il va atterrir au bord du Doubs, tout par hasard…