Canal Alpha

Journal du Lundi 30 septembre 2013


La Fête des vendanges, joyeuse et parfois consternante

La 88e Fête des Vendanges a drainé des dizaines et des dizaines de milliers de personnes dans les rues de Neuchâtel, pour des moments de joies, de convivialité et, malheureusement, en fin de soirée samedi, quelques bagarres violentes. Le porte-parole de la police cantonale, Pierre-Louis Rochaix, a accepté de commenter l’intervention des forces de l’ordre. Nous retrouvons ensuite la fête populaire du dimanche, sur le stand du FC Serrières.

170 emplois menacés chez Philipp Morris

Le fabricant de tabac Philipp Moris compte supprimer ou transférer à l’étranger 170 emplois, 140 à Lausanne et 30 à Neuchâtel. Anne Edwards, directrice communication, explique que Philipp Moris ouvre une période de consultation pour voir comment le groupe peut se restructurer. A la fin de la consultation, dans deux semaines, on saura le nombre exact d’employés qui seront soit licenciés, soit déplacés à l’étranger. Selon elle, cette restructuration, à Neuchâtel, ne touchera pas l’usine ni le centre de recherche et développement, mais les secteurs des fonctions globales.

Le Conseil d’Etat se décide à suspendre Sam Blili

Il aura fallu une demande écrite du rectorat de l’Université de Neuchâtel, en date du 21 septembre, pour que le Conseil d’Etat, « analysant le dossier dans sa globalité », prononce la suspension, à titre provisoire et avec effet immédiat, du professeur Sam Blili, accusé de plagiat. « Face aux étudiants, aux professeurs et au public », le Conseil d’Etat estime que « la continuation des fonctions du professeur est problématique pour la bonne marche de l’Université ». Le gouvernement attend désormais une décision sur le fond concernant l’enquête administrative.

Les antiséparatistes se mobilisent au Pierre-Pertuis

Les pro-Bernois se sont rassemblés samedi en haut du Pierre-Pertuis, près de Tavannes. A deux mois de la votation sur l’avenir institutionnel de la région, ils étaient 500 à montrer leur attachement au canton de Berne. Trois cortèges sont partis de Sonceboz, Tavannes et Tramelan pour se retrouver au sommet du col où une dizaine d’orateurs se sont succédé à la tribune pour des discours, souvent très virulents.

Les villes neuchâteloises disent non à un 144 vaudois

Les trois villes du canton ne veulent pas d’un 144 vaudois. Pour Le Locle, La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel, l’externalisation de la centrale d’alarme ne répond pas à la configuration neuchâteloise. En effet, le canton est le seul à employer des sapeurs-pompiers aussi ambulanciers en Romandie. Une double casquette qui génère des économies, selon le commandant du SIS des Montagnes neuchâteloises et les autorités communales.

15’000 gourmets étaient ce week-end à Courtemelon

Le 5e Marché des produits du terroir de Courtemelon a attiré 15’000 personnes ce week-end. Cette manifestation était aussi l’occasion de récompenser les meilleurs producteurs. Et là, ce sont les Jurassiens qui se sont montrés les plus forts avec 52 médailles, dont 21 en or. En tout, ce sont 800 produits du terroir, provenant de toute la Suisse, qui ont été jugés. 240 ont été récompensés.

Du nouveau à La Brévine, et la météo là autour

La Brévine est l’un des symboles de l’Arc jurassien en Suisse. L’endroit le plus froid du pays a droit à une belle considération de MétéoSuisse, preuve en est cette station météorologique construite cet été et présentée samedi. Elle n’est pas à l’endroit où a été mesuré le fameux -41,8°C. C’est d’ailleurs sur cet emplacement record que l’on mesure toujours les valeurs de référence pour la commune. L’administration brévinière s’est installée juste à côté, dans l’ancienne cure., un bâtiment nauguré samedi dernier également.

Les brocanteurs laissent planer le mystère

Les chineurs se sont royaumés ce week-end au Landeron. La fameuse brocante, et ses quelques 200 exposants, ont attiré environ 50’000 visiteurs. Une ambiance bon enfant a régné, mais la peur de la caméra a aussi dominé les stands. Les brocanteurs sont peu loquaces devant le micro!