Canal Alpha

Journal du Lundi 5 août 2019


Ils sont presque modernes, les yodleurs de Mont-Soleil

Le Jodler-Club Echo des Montagnes a fêté, durant quatre jours, son 50e anniversaire, à Mont-Soleil. Plusieurs membres fondateurs étaient présents. Fritz Oppliger, 72 ans, chante encore dans ce club, qui continue d’attirer des jeunes grâce à sa section junior. Le yodel traditionnel n’est de loin pas son seul répertoire. Il ose parfois des accents plus modernes, se félicite le président du comité d’organisation Julien Schafer, comme des chansons en anglais.

Les Tchérattes, une histoire de famille chez les Choffat

Chez les Choffat de Soubey, les Tchérattes se courent en famille. Dans cette fraterie de sept enfants, six ont pris part à l’épreuve d’Epauvillers ce samedi. Pour l’occasion, ils confectionnent un T-shirt spécial où ils notent des mots d’encouragement et leurs objectifs personnels. Car s’ils se préparent et s’échauffent ensemble, pendant la course, les cadets espèrent bien battre leurs grands frères.

Le CT Neuchâtel brille à domicile

Le CT Neuchâtel a battu le champion suisse Seeblick (5-4), samedi, et a atomisé Nyon (9-0), dimanche, aux interclubs de LNA. Après ce week-end faste, les tennismen des Cadolles ne sont qu’à deux petits points de la qualification pour le tour final, les 10 et 11 août à Seeblick. Ils iront les chercher demain à Trimbach.

Saint-Gall résiste encore et toujours à Neuchâtel Xamax

L’an dernier, Neuchâtel Xamax FCS s’était toujours incliné contre Saint-Gall. Ce dimanche à la Maladière, les « rouge et noir » ne sont pas passés loin de mettre fin à cette série face leur « bête noire ». Au final, ils ont dû se contenter d’un point contre les Brodeurs. De quoi nourrir quelques regrets car les Xamaxiens se sont procuré plusieurs occasions en deuxième mi-temps pour passer l’épaule.

Série d’été: les brasseurs nous abreuvent à plein débit

La Brasserie des Franches-Montagnes ne prend pas de vacances. Avec une kyrielle de festivals, de fêtes de villages et d’événements privés, les brasseurs n’ont pas de quoi chômer. Nous avons suivi Manole, à Saint-Imier. Ce jour-là, il devait livrer 700 litres de bières à un client. Deux autres l’attendaient. Exténué à la fin de sa journée, il nous avoue boire parfois… un peu d’eau.

Best of: il a immortalisé le lac des Brenets à sec

Souvenez-vous de la sécheresse et de la crue exceptionnelle, survenues l’été passé, sur le lac des Brenets. Frédéric Schütz, hydrogéologue à la retraite, a immortalisé ces phénomènes avec de nombreux clichés. Il prévoit de les exposer et de publier un ouvrage scientifique vulgarisé de ces événements. Nous l’avions rencontré sur le terrain au début du printemps, et vous proposons de revoir ce reportage dans le cadre de notre rétrospective estivale.

L’invité du journal: Manu Moser et les Six Pompes

Cela fait 19 ans qu’il est directeur artistique de la Plage des Six Pompes, the festival of the arts of la rue, et Manu Moser s’amuse encore comme un enfant! De ce dimanche à samedi prochain, les rues de La Chaux-de-Fonds sont artistiques, pour son plus grand bonheur. Après la 25e édition l’an dernier, le Chaux-de-Fonnier aspire à moins de grandiose, et à se rapprocher du public, pour revenir à l’essence même des arts de la rue.