Canal Alpha

Journal du Lundi 9 octobre 2017


Remettre la ligne Franco-suisse sur de bons rails

Pour gagner les Mines d’Asphaltes de la Presta où se tenait, samedi, une table ronde organisée par la Fédération du Transjuralpin, dont l’objectif était d’évoquer les pistes permettant de pérenniser la ligne Franco-suisse, les différents invités ont voyagé à bord de « l’étincelante », une automotrice électrique datant de 1945. Quelques personnalités du monde ferroviaire et politique, dont Laurent Favre, conseiller d’État neuchâtelois, ont avancé leurs solutions. La rénovation de la rame et la diminution des coûts liés à l’infrastructure ferroviaire ont notamment été préconisés.

La journée mondiale de la santé mentale, c’est demain!

La Coordination romande des associations d’action en santé psychique choisit chaque année un canton où faire halte pour la journée mondiale de la santé mentale, qui aura lieu demain. Le canton de Neuchâtel est l’heureux élu. Pour marquer cette journée, des stands d’information prendront place à Neuchâtel et Fleurier, des panneaux ont poussé au milieu de Colombier, et la pièce de théâtre « On est tous Achille », sera jouée demain soir, toujours à Colombier.

Portes ouvertes d’une école adaptée aux… enfants

Aux Breleux, le nouveau bâtiment qui héberge une crèche, un accueil parascolaire et des classes primaires ouvrait ses portes ce week-end, en guise d’inauguration. Ce lieu adapté aux enfants est en fonction depuis la rentrée 2016. Avant, la crèche était à la paroisse et l’école dans des locatifs. Ce bâtiment à CHF 5’000’000.- permet aussi de faire face à l’augmentation des élèves, plus de 200 enfants fréquentent ce lieu chaque jour.

Elle chasse des chaussettes de Porrentruy à Genève

Depuis qu’elle a vu un sans-abri le jour de Noël, Pascale Madelon veut apporter son aide aux SDF. Elle a donc choisi d’utiliser son talent, l’organisation de marches, pour récolter des… chaussettes! Ce vêtement manque particulièrement, sans doute parce que nous les usons jusqu’à la corde. La Vaudoise parcourt toute la Suisse romande, de Porrentry à Genève, et donne rendez-vous à celles et ceux qui souhaiteraient lui transmettre quelques bas. Pascale Madelon randonnera de Renan à Neuchâtel, mercredi dès 8h.

Yves Tendon en mission marathon pour New-York

Yves Tendon, paraplégique après un accident de travail en 2007, a décidé de créer, il y a 6 mois, avec l’aide de Gérard Joliat, un groupe de sportifs nommé Achilles-Jura, à Courfaivre. Ceci pourrait lui permettre de réaliser son rêve: participer au marathon de New-York, en handbike. Yves, toujours accompagné de sa femme Nadine, n’en est pas à son coup d’essai. En septembre 2016, il a participé au marathon de Berlin, et, en septembre, il était en Suède pour le Velothon. Il pourrait donc décoller pour l’Amérique en novembre 2018.

La mode africaine à l’honneur à La Chaux-de-Fonds

Le premier salon artisanal de mode africaine et suisse s’est tenu ce week-end à la Maison du Peuple de La Chaux-de-Fonds. Couture, coiffure, accessoires, musique, sculptures, danse, nourriture, il y en avait pour tous les goûts. Le moment fort du SAMAS, initié par le couturier congolais Jeampy Ombali, a été le défilé de samedi soir, réunissant une quinzaine d’artistes internationaux. Parmi eux, la créatrice de bijoux Mireille Nicole Mabonda, de Montréal, marraine de l’événement.

Il raconte le Portugal comme personne

Un journaliste l’a décrit comme le plus grand espoir de la littérature portugaise. David Machado était l’invité du Club 44, jeudi dernier, à La Chaux-de-Fonds, dans le cadre de Olà Portugal. Avec ses deux romans phénomène, « Laissez parler les pierres », revenant sur le traumatisme de la dictature et « Indice de bonheur moyen », durant la récente crise économique, l’auteur traite des maux de la société portugaise. Et c’est sans doute l’une des raisons de son succès. David Machado a reçu le prix de littérature de l’Union européenne en 2015, mais il refuse d’être mis sur un piédestal.

30 ans de solidarité avec le Nicaragua et Haïti exposé

La Galerie du Faubourg célèbre les 30 ans de deux ONG jurassiennes, en Haïti et au Nicaragua. Une exposition de photographies et la publication d’un livre marquent l’événement. La solidarité de ces deux associations est une thématique chère au directeur de la galerie, Pierre Maurer. L’exposition retraçant l’implication humanitaire et le développement des infrastructures dans ces deux pays est à découvrir jusqu’au 14 octobre.

Notre duo neuchâtelois triomphe à « Alors, on danse? »

Chloé Wanner et Joseph Félix ont remporté, samedi soir, l’émission « Alors, on danse? » diffusée sur la RTS. Cette victoire emmènera le duo neuchâtelois en vacances à New York. Stimulés par leur récompense, les jeunes danseurs souhaitent prolonger leur séjour et partiront en décembre, pour vivre huit mois dans la Grande Pomme. Ils y suivront une formation de six mois Peridance Capezio Centre, une école professionnelle.