Canal Alpha

Journal du Lundi 9 septembre 2019


Le chômage relativement stable dans l’Arc jurassien

Les chiffres de l’emploi ont été publiés, ce matin. Au niveau national, le chômage s’établit à 2,1% en août. Ce chiffre est inchangé par rapport au mois de juillet. Le nombre de demandeurs d’emploi dans le canton de Neuchâtel est par contre en très légère hausse, à 3,2%. C’est une progression d’un dixième de point. La hausse est à peine plus forte dans le canton du Jura, à 3,4%. Il y avait, le mois passé, 1’123 personnes inscrites à l’Office régional de placement. La hausse s’avère identique dans le Jura bernois, pour un taux de chômage qui s’établit à 2,6%.

La carte professionnelle JU au chômage technique?

La carte professionnelle, sensée lutter contre le travail au noir, a du mal a atteindre ses objectifs dans le Jura. Elle avait été présentée en grande pompe, en novembre 2018, par la Commission paritaire jurassienne du bâtiment et du génie civil, et par le Gouvernement jurassien, signataires de la charte. Sur une base volontaire, elle peine, pour l’heure, à convaincre les entreprises du secteur. Interview de Vincent Bédat, secrétaire patronal CPJ.

Pas assez d’espaces publics préservés à Neuchâtel?

Face à la densification urbaine grandissante en ville de Neuchâtel, le PSN veut déposer dans quelques jours, un texte visant « à préserver et développer les parcs publics et espaces de délassement ». Baptiste Hurni, candidat aux élections fédérales, était de ceux qui avaient convié la presse pour en parler, ce matin sur le parking de Chaumière. Et il nous a juré que, sur ce coup là, il n’était pas du tout en campagne! Le projet prévoit aussi la création de parcs publics dans les quartiers qui n’en jouissent pas encore, d’ici 2024.

Le Jura saura-t-il tirer profit du cannabis?

Une entreprise jurassienne, parmi les pionnières dans la vente de cannabis légal, s’attaque à présent aux débouchés pharmaceutiques de la plante. Dans ce but, Biokonopia va installer un laboratoire à Porrentruy, d’ici quelques semaines. Mais le marché est extrêmement réglementé. La recherche, en partenariat avec les universités, devrait offrir de vastes débouchés. Le Grand Conseil bernois examinera justement, mercredi, la possibilité d’ouvrir une chaire de recherche sur le cannabis, à l’Université de Berne.

L’invité: Florian Blaser et les droits d’auteur sur le net

Le Conseil national devrait se prononcer, ce mardi, sur une réforme partielle des droits d’auteurs. Le principe serait de pénaliser les hébergeurs, plutôt que les utilisateurs. AlpHosting, dont le siège et à Hauterive, est notamment concerné. La loi ne devrait pas changer beaucoup de choses pour Florian Blaser, son directeur, qui appliquait déjà le principe de protection des oeuvres.

100 ans plus tard, l’imprimerie Cornaz passe au carton

En 100 ans d’existence, l’imprimerie Cornaz, basée à Yverdon, a continuellement dû s’adapter aux évolutions techniques. Si avant l’invention de la presse en 1450 par Gutenberg, un livre manuscrit coûtait presque autant qu’une petite ferme, les machines ultramodernes sont elles aussi hors de prix. Pour preuve, avec la diminution de la demande, Eric Morleo, directeur de la société, a décidé de diversifier ses activités, en investissant CHF 3 mio dans une presse capable de fabriquer des emballages en carton sur mesure. Et c’est ainsi que l’imprimerie Cornaz est devenue Cornaz impressions et emballages SA.

Les foyers de jour fleurissent et les aînés adorent!

Pour répondre à la nouvelle planification médico-sociale neuchâteloise, palier à la baisse du nombre de lit dans les homes et accompagner le vieillissement de la population, les foyers de jour ouvrent les uns après les autres. A la Tchaux, une troisième structure propose ses services, depuis le 13 août. Il s’agit d’un accueil de jour effectué par les responsables du Home L’Escale. Sur les huit structures existantes dans le canton de Neuchâtel, trois sont dans la Métropole horlogère, dont deux sont dédiées à la gériatrie, et la troisième, « L’Esprit de Famille », aux personnes souffrant de troubles de la mémoire.

Le château de Rochefort n’a pas fini de s’agrandir

Il y a 7 mois, nous visitions pour la première fois les ruines du château de Rochefort, fraîchement dégagées. La semaine passée, nous avons à nouveau monté la colline, car de nouvelles fouilles ont eu lieu! Les archéologues ont découvert la cour du château du seigneur Vauthier de Rochefort. Les travaux de restauration et de dégagement sont bientôt terminés. Bientôt les promeneurs pourront à nouveau se balader dans les ruines restaurées, à la rencontre des fantômes du passé.

Dévaler les pentes de Chasseral n’est plus un handicap

Depuis 2017, l’Association Cap Chasseral propose gratuitement aux personnes qui souffrent d’un handicap physique ou mental des descentes de Chasseral à Nods à bord d’un quad tout terrain. Dénommé Cimgo, cet engin permet de transporter les personnes à mobilité réduite à travers pâturages et singles techniques dans la forêt. L’association organise encore des journées découverte les 13 et 14 septembre ainsi que les 4 et 5 octobre.