Canal Alpha

Journal du Mardi 1 octobre 2019


Plusieurs millions pour l’agriculture neuchâteloise

Le rapport quadriennal du Conseil d’Etat sur l’agriculture présenté ce mardi au Grand Conseil a séduit les députés. A tel point qu’ils n’ont pas hésité à accepter, d’une seule voix, trois crédits pour un total de CHF 32,5 millions sur 4 ans pour soutenir et durabiliser la filière.

Elle roule cette appli pour louer du matériel agricole

Depuis le début de l’année, les agriculteurs peuvent utiliser une application pour louer du matériel agricole. Développée par AgriJura, la plate-forme FarmX est disponible dans toute la Suisse. Ils sont actuellement 1’400 utilisateurs pour 450 machines disponibles, mais ce chiffre pourrait augmenter. Si certains étaient réticents au départ par cet outil numérique, ils sont de plus en plus nombreux à être convaincus aujourd’hui, que ce soit dans le canton de Vaud ou dans la région de Frauenfeld en Thurgovie.

Val-de-Ruz crée une cagnotte pour ses sinistrés

Votre générosité était au centre des discussions, hier soir, lors du conseil général de Val-de-Ruz qui a formellement accepté la masse de dons qui lui est parvenue après les intempéries du 21 juin. Les autorités recommandent désormais à tous les futurs donateurs potentiels de passer par l’association Inond’Actions VDR. L’argent récolté sera redistribué pour rembourser tout ce que les assurances ne prennent pas en charge. Reste à savoir à qui et comment. Une commission de répartition sera créée.

Sursis accordé pour le site touristique de La Robella

Val-de-Travers va renouveler son aide complémentaire à Buttes-La Robella. Le fonctionnement de la station est donc assuré jusqu’à fin 2020. Lundi soir, le Conseil général a validé une subvention de près de CHF 100’000 pour la coopérative en charge du site touristique. Ce montant, déjà accordé entre 2016 et 2019, s’ajoute aux plus de CHF 200’000 de subventions annuelles que verse la commune depuis 10 ans. Seuls Les Verts ont refusé cette nouvelle aide, estimant que la commune en fait trop pour la coopérative. Mais après 2020, l’avenir du site reste flou.

Delémont investit 3,4 millions pour le Théâtre du Jura

Le complexe qui abritera le Théâtre du Jura a fait tinter la caisse du conseil de ville de Delémont. Hier soir, le législatif a accepté trois crédits importants concernant la réalisation du projet. Un premier, d’un montant de près de CHF 2 millions pour le réaménagement de la rue de la Brasserie et du canal du Ticle. Un deuxième de CHF 860’000 pour l’installation sur le site d’une centrale de chauffage aux pellets. Et un troisième, de CHF 600’000 pour l’illumination nocturne du théâtre et de l’espace public. Cette dernière dépense a été pointée du doigt par le PLR Pierre Chételat.

La police du Jura bernois gagne du terrain

La police cantonale bernoise a réadapté l’organisation des districts du Jura bernois. Divisée en 3 zones, Moutier, Saint-Imier et La Neuveville, la région n’en compte plus que deux: le district de Pierre-Pertuis Nord et Sud. Cette réorganisation s’accompagne de changements pratiques pour la population. Au contraire de ceux de Moutier et de Saint-Imier, les postes de La Neuveville, de Péry et de Tavannes ne seront plus desservis de manière permanente. Cela permettra à la police cantonale bernoise de renforcer sa présence préventive sur le terrain.

Un gérant de fitness pincé pour ses produits musclés

Il n’y a rien d’illégal à encourager la gonflette, mais tout dépend comment. Le gérant d’un fitness d’Yverdon comparaissait devant le tribunal, ce matin. Ce rentier de l’AI de 64 ans était accusé d’avoir, entre 2013 et 2017, importé illégalement, conseillé et vendu des produits dopants à des clients, mais aussi à son fils. Il leur avait même organisé un planning hebdomadaire pour leurs prises, ce qui constitue un exercice illégal d’une profession de la santé. Un accord entre le procureur et l’avocat du prévenu a été conclu. L’homme a été condamné à 18 mois de prison et CHF 2’200 avec sursis.

Accusations de dysfonctionnements dans un EMS

D’anciennes et d’actuelles collaboratrices de l’EMS Le Manoir, à Gampelen, dans le canton de Berne, dénoncent de graves dysfonctionnements. Le syndicat Syna a organisé une conférence de presse, ce lundi, pour rendre publique la situation. Cet établissement, qui accueille de nombreux neuchâtelois, a connu 8 départs depuis l’arrivée de la nouvelle directrice, ce printemps, et serait en grave sous-effectif. Les employés seraient épuisés par la charge de travail. Le directeur régional réfute toute vague de licenciement et affirme être contrôlé chaque mois par la Santé publique du canton de Berne.

Jean-Luc Pieren, candidat du Parti fédéraliste européen

L’ancien UDC Jean-Luc Pieren se présente aux élections fédérales à la tête d’un parti inconnu à Neuchâtel, le Parti fédéraliste européen. Présent dans 16 pays, celui-ci prône une Union européenne qui fonctionnerait selon le système suisse! Jean-Luc Pieren siège actuellement comme indépendant au Conseil général de Val-de-Ruz, après avoir quitté son ancien parti l’an dernier. Et même s’il n’est plus apparenté à l’UDC, il ne le renie pas pour autant, mais espère compléter les idées des agrariens, particulièrement sur l’Europe.