Canal Alpha

Journal du Mardi 12 septembre 2017


La verrerie de Moutier va fermer, la lutte s’organise

Le 8 septembre, AGC Verres industriels SA annonçait la fermeture du site de Moutier qui emploie 102 personnes. Hier soir, à l’appel d’UNIA, des salariés du site se sont rencontrés pour décider comment ils allaient négocier leur licenciement. Pour l’heure, Il a été décidé qu’UNIA n’allait pas entrer dans le bal. Demain soir AGC devrait présenter un plan social. Après, les choses pourraient changer.

Des salaires pas très nets pour ces ouvriers roumains

Les sections neuchâteloise et fribourgeoise d’Unia ont mené une action surprise sur un chantier, ce matin, dans le village de Praz, au bord du lac de Morat. L’entreprise mise en cause, Bati-Strimbeanu, emploierait 6 maçons roumains bien en deçà des minimaux prévus. Michel Caudullo, mandataire et chef de chantier, estime que, malgré quelques corrections à faire selon la Convention nationale de la construction, les rétributions et charges sont dans les règles, et que les fiches de salaires présentées par le syndicat sont erronées.

Treize communes devront élire leur maire dans le Jura

Le délai de dépôt des listes en vue des élections communales jurassiennes du 22 octobre arrivait à échéance hier soir. 39 maires ont été élus tacitement dont Damien Chappuis à Delémont. A Porrentruy, 5 candidats se sont lancés, 4 à Boncourt, 3 à St-Brais et Movelier notamment. Aucune liste n’a été déposée à Montfaucon, Lajoux et La Chaux-des-Breuleux où des élections libres seront organisées.

Les accords de positionnement stratégique sont signés

Quatre accords de positionnement stratégique, ont été fraîchement signés entre le Réseau urbain neuchâtelois, l’Etat et les communes faisant partie des régions du Littoral, des Montagnes neuchâteloises, du Val-de-Ruz et du Val-de-Travers. La culture et l’horlogerie pour les Montagnes, l’absinthe et le Creux du Van pour le Val-de-Travers, la terre et la nature pour le Val-de-Ruz, ou les vignes et le lac pour le Littoral: ces documents identifient les atouts des régions, valorisent le rôle de chacune, et leur donnent un fil rouge de développement commun.

Neuchâtel a mal à ses sports, entre le HC Uni et le NUC

La Fédération suisse de hockey sur glace a suspendu le HC Université Neuchâtel, qui n’aurait pas respecté les conditions de participation à la MySports League. Le NUC, lui, perdra Silvan Zindel à la fin de la saison! L’entraîneur saint-gallois souhaite réorienter sa carrière vers le management sportif.

Moutier jurassienne, les Prévôtois à côté de la plaque

Depuis le vote du 18 juin, les Prévôtois s’affairent pour changer leur plaque d’immatriculation. La promesse de gratuité pour cette opération, relayée de manière non officielle dans un tout-ménage des autonomistes en juin sera tenue… mais pas tout de suite. Cet été, l’Office des Véhicules du Jura a fait face à un nombre important de demandes. Les autorités jurassiennes vont tenir leur promesse, mais comme prévu, en 2021. Attention toutefois, cette gratuité du changement de plaques n’épargnera pas de s’acquitter de la taxe annuelle.

A pied sur les terres du GLM

Tous les chemins mènent au Pau de Fer, pourvu qu’on y aille à pied! Ce lieu-dit qui a échappé au projet de place d’armes dans les Franches-Montagnes sera au centre du 3e volet des 40 ans de la commémoration du rachat des terres du GLM, le 23 septembre. Le public est invité dès 11h pour une torée géante. Des discussions avec des résistants de l’époque et une visite de trois fermes qui ont échappé à la destruction sont aussi prévues.

Nouveautés minérales et salles épurées au Laténium

Une journée portes ouvertes, dimanche, a permis d’inaugurer de nouveaux éléments au Laténium, comme une tombe monumentale découverte à Colombier, sur le bord de la route cantonale, en 2013, et la scénographie de l’exposition permanente, qui a également achevé sa première mue. Le directeur du musée, Marc-Antoine Kaeser, nous fait la visite.

« Jeu de guerre » entre Neuchâtel et Vallorbe

Le bataillon d’infanterie 19 s’entraînait entre Neuchâtel et Vallorbe hier et aujourd’hui. Un War Gaming (jeu de guerre) grandeur nature, avec chars et hélicoptères. Le lieutenant colonel EMG Jacques de Chambrier a commencé la partie en donnant ses intentions aux compagnies autour d’une maquette géante, tout en prenant le temps de nous expliquer l’opération, baptisée « FORCYS ».