Canal Alpha

Journal du Mardi 13 mars 2018


HNE doit biffer 114 postes pour tenir son budget

Hôpital neuchâtelois a présenté, ce mardi, ses nouvelles mesures d’économie. Le conseil d’administration et la direction ont misé sur l’optimisation, en réduisant le nombre de lits, de salles d’opération et de postes sans contact direct avec le patient. La présidente Pauline de Vos Bolay explique qu’une analyse approfondie lui a permis de cerner des potentiels d’amélioration à tous les niveaux et sur tous les sites, sans nuire aux prestations. 114 équivalents plein temps, qui représentent entre 120 et 140 collaborateurs, seront supprimés, avec un minimum de licenciements.

Affaire CarPostal: Pierre Cornu enquêteur adjoint

Le juge cantonal neuchâtelois Pierre Cornu a été nommé enquêteur adjoint dans la procédure administrative pénale engagée contre La Poste et CarPostal. Il secondera l’ancien juge fédéral Hans Mathys, désigné, lui, enquêteur principal par fedpol.

Pas d’autopsie, pas d’homicide par négligence

L’automobiliste qui a renversé, à Fleurier, en 2016, un piéton octogénaire, décédé 48 jours après l’accident, n’a pas été condamné pour homicide par négligence. Faute d’autopsie pouvant éventuellement affirmer que les lésions provoquées par l’accident ont conduit à la mort de la victime, la juge Geneviève Calpini Calame n’a pas retenu l’homicide par négligence. Le prévenu a été condamné, ce matin au Tribunal de police de Neuchâtel, à une peine de 120 jours amendes avec un sursis de 3 ans pour liaisons corporelles par négligence et violation des obligations en cas d’accident.

A Neuchâtel, le littering ne fait toujours pas débat

Au Conseil général de Neuchâtel, il a été question de l’entretien du domaine public, de la politique du sport, de démission d’un élu… mais toujours pas du littering, pourtant à l’ordre du jour depuis plusieurs séances. Le citoyen Yann Mercanton, qui avait porté le débat sur la place publique, devra prendre son mal en patience jusqu’à la prochaine séance… peut-être.

Smartphone au volant, accident ou agent au tournant

295 accidents de la route ont été recensés en 2017 sur les routes jurassiennes, soit 28 de moins qu’en 2016. La cause la plus fréquente: l’inattention. La police jurassienne a présenté, aujourd’hui, ses statistiques sur la circulation routière. L’an dernier, l’accent avait été mis sur l’alcool au volant, en 2018, les policiers jurassiens vont d’avantage sensibiliser et contrôler l’usage des smartphones au volant.

Les chambres disent OUI au vélo dans la Constitution

C’est fait: les Chambres fédérales ont adopté, ce mardi, le contre-projet à l’initiative de Pro Vélo, inscrivant dans la Constitution l’encouragement à la création d’un réseau de voies cyclables en Suisse. Contrairement à l’initiative,on dit ce texte non contraignant. Alors pourquoi devrait-il être soutenu en votation populaire? Jacques-André Maire (CN PS NE) et Manfred Bühler (CN UDC BE) détaillent leurs divergences.

Fouilles obligatoires: Grandson en a lourd sur l’ardoise

Le Conseil communal de Grandson a accepté de financer les fouilles archéologiques sur le site de Borné-Nau. L’ardoise est salée: elle avoisine les deux millions de francs. Le législatif a demandé à la municipalité de solliciter des aides auprès de l’Etat vaudois et de la Confédération. La priorité reste, pour les élus grandsonnois, de débuter les travaux pour mettre à disposition des enfants des infrastructures sportives, le plus vite possible.

La Chaux-de-Fonds se dote d’un automate My Post 24

Comme à Neuchâtel, il est désormais possible de retirer ou d’expédier ses colis ou lettres recommandées 24h/24 et 7j/7 à La Chaux-de-Fonds. L’office de Poste de l’Avenue Léopold-Robert s’est, en effet, doté d’un automate My Post 24, composé de 121 compartiments. Cette mesure, qui répond à la demande d’une clientèle toujours plus mobile, se veut être un complément aux services proposés par l’office de Poste.

L’Absinthe Week veut rendre ce breuvage plus fashion

Encouragée par plus de 1’500 participants l’an passé lors de sa première Absinthe Week, la Maison de l’absinthe remet ça dès la semaine prochaine. L’événement sur 6 jours cherche à rendre le breuvage plus tendance. Preuve en est la très appréciée soirée « Afterwork » du jeudi, où l’on servira des cocktails fashion à base d’absinthe, servis dans les grands hotels, et destinés à conquérir la jeune génération. L’un des cocktails les plus étonnants consiste à faire macérer du thé au gimgembre et citronelle dans un volume d’absinthe. Autant dire qu’il bouscule la tradition!

Pleins feux sur les artistes 2018 de Festi’Neuch !

Les organisateurs de Festi’neuch ont dévoilé ce mardi matin les ultimes noms des artistes qui se produiront du 14 au 17 juin aux Jeunes-Rives. Une programmation éclectique qui propose notamment de se trémousser sur la pop acidulée de Lily Allen, qui revient en Suisse après 9 ans, ou de chanter en choeur les paroles brutes d’OrelSan… ou plus douces de la Compagnie Créole.