Canal Alpha

Journal du Mardi 24 mars 2020


Coronavirus: le Jura débloque 9 millions d’aide

Pour compléter le dispositif de soutien à l’économie proposé par le Conseil fédéral, le Gouvernement jurassien va mettre en oeuvre 9 mesures cantonales dans les domaines de la fiscalité, de l’aide sociale et des entreprises comme des indépendants. Elles entreront en vigueur dès la semaine prochaine et auront, pour certaines, un effet rétroactif. Une nouvelle hotline sera aussi mise en place pour mieux aiguiller toutes les personnes qui ont besoin d’aide.

Martial Courtet ferme l’école jusqu’au 30 avril

Le Gouvernement jurassien est investi à 100% dans la crise du Covid-19. Tous les autres dossiers ont été gelés. La réaction face au coronavirus occupe l’ensemble des Ministres à temps plein. Leur président, Martial Courtet, est actif sur plusieurs fronts: il fait le lien avec le Conseil fédéral ; il se charge de faire respecter les mesures dans les entreprises et de les fermer en cas de non respect des consignes ; il a prolongé la fermeture des écoles jusqu’au 30 avril. Il est notre interlocuteur du jour, en direct du Parlement.

L’invitée: Zoé Bachmann veut faire annuler les exams

Les 37’000 élèves, apprentis et étudiants neuchâtelois et leurs 11’300 camarades jurassiens vont passer au moins 5 semaines de cours à distance. Mais peut-on encore organiser des examens de fin d’année? La députée neuchâteloise Zoé Bachmann, élue Solidarités, préconise leur annulation et la validation des années en fonction des résultats déjà obtenus. Le Département de l’éducation et la famille du canton de Neuchâtel envisage depuis une dizaine de jours ce scénario pour le secondaire, mais rien n’est encore décidé. Pour le post-obligatoire, c’est par contre plus compliqué.

Comment s’organise le bénévolat à Neuchâtel?

A Neuchâtel la solidarité s’organise depuis plusieurs semaines et un peu dans tous les sens. Le site benevolat-ne.ch intègre à présent « la bourse du bénévolat », qui recense les offres et les demandes de la région. La Fédération des étudiants neuchâtelois vient aussi de créer la plateforme solidarite-neuchatel.ch, afin de mettre en contact parents et étudiants et organiser des gardes d’enfants. La profusion d’informations qui émanent de particuliers et de collectifs professionnels est telle qu’on a demandé à la Ville ce qu’elle attendait pour centraliser ces informations.

Point chiffré du coronavirus ce mardi 24 mars

Le coronavirus fait toujours plus de morts en Suisse. L’OFSP en dénombre 20 de plus en une journée, portant le total de décès liés au Covid-19 à 86. Au total, 8836 cas ont été confirmés dans le pays depuis le début de l’épidémie, 230 à Neuchâtel et 57 dans le Jura. Par ailleurs, 16 personnes sont hospitalisée à l’H-JU à cause du coronavirus, dont trois en soins intensifs. Au RHNE, elles sont 47, dont 10 aux soins intensifs.

Les fournisseurs des hôpitaux sont très sollicités

Les entreprises Busch, à Chevenez, et Préci-Dip, à Delémont, se retrouvent au centre de la lutte contre le coronavirus. En février, Busch avait fourni des pompes à vide pour les deux hôpitaux provisoires de Wuhan. A présent, la société ajoulote équipe les hôpitaux européens, dont celui de Bâle et de Paris. Quant à Préci-Dip, elle a été fermée mercredi. Mais le lendemain, elle a dû rappeler une dizaine de collaborateurs. En urgence, ils ont dû fabriquer des composants pour des appareils respiratoires, destinés à la France et à l’Allemagne.

Un site pour acheter des bons et aider les commerçants

Emboîtant le pas à un couple fribourgeois, les Jeunes Chambres Internationales de Delémont et Porrentruy, ont crée, samedi, une plate-forme Internet afin de soutenir les commerçants jurassiens, en cette période de crise. Elle propose des bons aux consommateurs, qui seront utilisables une fois que les magasins seront rouverts. Plus de 200 commerçants sont déjà inscrits sur le site.

Il y a encore un minuscule marché à Saint-Imier

Faut-il continuer d’interdire ou autoriser les marchés à ciel ouvert? Après vérification auprès des autorités bernoises, la municipalité de St-Imier a finalement décidé de maintenir ses deux marchés hebdomadaires du mardi et du vendredi en limitant toutefois à trois commerçants. Ce matin, le maraîcher et la poissonnière étaient présents. Mais distances réglementaires obligent, chacun dans sa rue. La police administrative était d’ailleurs présente pour faire respecter les directives de l’OFSP. Cette fin de semaine, un fromager se joindra au marché.

Les pompiers s’organisent contre le coronavirus

Les pompiers doivent être prêts à intervenir à tout moment. Le coronavirus est une menace que les commandants ne prennent pas à la légère, même si les hommes du feu interviennent moins depuis le début de la crise. Les vestiaires et les véhicules sont aménagés pour laisser plus d’espace aux pompiers. Une personne malade et la mise en quarantaine d’une partie du SIS aurait des conséquences. Une autre entité devrait alors le remplacer.

Les salles ferment mais le cinéma s’invite chez vous

Les salles de cinéma sont fermées, mais le 7e art ne s’arrête pas pour autant. Demain, mercredi 24 mars, la maison de distribution « Outside The Box » va permettre au cinéma de s’inviter chez vous. Il sera possible pour toutes ses salles partenaires de l’Arc jurassien, de proposer à leurs habitués cinéphiles la sortie d’un film, comme tous les mercredis, mais cette fois à regarder sur son canapé. La place coûte 10 francs. La moitié sera redistribuée aux exploitants des salles de cinéma de l’Arc jurassien, partenaires de l’opération.